Google Maps : l’API devient intégralement payante pour les développeurs

La rumeur courrait depuis quelques semaines, elle se confirme aujourd’hui au grand dam des développeurs et des éditeurs d’applications. L’utilisation de l’API de Google Maps dans une application tierce ou un site Web va devenir payante à partir du 11 juin prochain. Cette utilisation était jusqu’à aujourd’hui quasiment gratuite.

 

L’annonce fait l’effet d’une bombe car cette API de Maps est utilisé dans une multitude d’applications (pour localiser une boutique, faire un itinéraire…) et constitue une vraie valeur ajoutée. Au point de devenir quasiment incontournable. 

Concrètement, à partir du 11 juin, la version gratuite de l’API n’existera plus et il faudra se tourner vers la Google Maps Platform et sa nouvelle tarification basée sur les « appels » de l’API Javascript.  Jusqu’à aujourd’hui, l’offre standard incluait 25.000 « appels » gratuits par jour (ce qui permettait de « voir venir » sans trop de problèmes), ensuite, ce volume sera le même mais pour une période d’un mois… Grand seigneur, le géant de Mountain View offre les 200 premiers dollars tous les mois.

Mais ce montant risque d’être dépassé par de nombreuses applications, il faudra alors passer à la caisse ou opter pour une autre solution cartographique comme Mapbox, Bing Maps, voire pas de cartes du tout. Rappelons que l’initiative openstreetmap permet également de sortir de la dépendance Google…

Evidemment, cette annonce irrite les développeurs d’autant plus qu’elle sera effective le mois prochain. Ca laisse bien peu de temps pour se retourner. Pour une firme qui dit cajoler les développeurs, Google va avoir du mal à se justifier. 

Go to Source


bouton-devis