Huawei/USA : les entreprises peuvent commercer avec la firme chinoise, sous conditions

Huawei/USA : les entreprises peuvent commercer avec la firme chinoise, sous conditions

Les entreprises américaines pourront vendre du matériel à Huawei, mais seulement après l’obtention de licences et lorsqu’il n’y a aucune menace pour la sécurité nationale. Ces précisions sont venues du secrétaire au Commerce, Wilbur Ross, suite à la promesse faite le mois dernier par le président Donald Trump d’assouplir les restrictions imposées au géant chinois des télécoms alors qu’il tentait de relancer les négociations commerciales avec Pékin.

« Huawei lui-même reste sur la liste des entités, et l’annonce ne change pas la portée des sujets nécessitant des licences du ministère du Commerce, ni la présomption de refus », a précisé Wilbur Ross.

Huawei a été placé en mai dernier sur la liste des « entités » représentant une menace potentielle pour la sécurité nationale en raison de ses liens supposés avec le gouvernement chinois.

Par ailleurs, Larry Kudlow, conseiller économique du président Trump, a déclaré que les exigences en matière de licences ne seraient assouplies « que pour une période limitée », ce qui signifie qu’elles pourraient cesser d’être accordées si les négociations commerciales ne progressent pas. Selon le Wall Street Journal, Steven Mnuchin, le secrétaire américain au Trésor, encouragerait les fournisseurs américains de Huawei à obtenir des licences pour reprendre leurs ventes avec le géant chinois.

Source : Cnet.com , Wall Street Journal

Image : Angela Lang/CNET