Instagram s’ouvre à Spotify et GoPro, au chat vidéo et à la réalité augmentée

Instagram s’ouvre à Spotify et GoPro, au chat vidéo et à la réalité augmentée

Instagram vient d’annoncer une foule de nouvelles fonctionnalités censées faciliter le partage, l’exploration des contenus et les connexions entre les utilisateurs. Par exemple, les possesseurs d’une caméra GoPro disposeront d’un lien dans l’application GoPro leur permettant de publier directement leurs vidéos ou photos sur des Stories Instagram ou sur Instagram Direct. Avec l’application Spotify, il sera possible de partager des stickers d’un morceau ou de listes de lecture que l’on est en train d’écouter (même option pour partager sur Facebook), ce qui élargit les interactions au-delà des photos et vidéos.

Les effets de réalité augmentée, introduits sur l’appli Facebook l’année dernière, arrivent aussi sur Instagram. Ces effets liés à l’appareil photo, qui seront créés par des partenaires d’Instagram, n’apparaitront que pour les abonnés du compte émetteur. Les non abonnés pourront tout de même découvrir et essayer ces effets via les stories ou les messages directs de leurs amis.

La découverte de contenus facilitée

Autre nouveauté importante, l’arrivée des appels vidéo dans Instagram. Pas besoin d’installer une nouvelle application ou de rallier ses amis au service. On pourra partager des contenus directement avec ses interlocuteurs et continuer à parcourir le réseau social en réduisant la fenêtre de conversation.

Plus de 100 millions de personnes suivent des hashtags depuis qu’Instagram les a ajoutés en décembre dernier. Fort de ce succès, la fonction Explorer évolue en ajoutant des chaines thématiques afin de faciliter la découverte de contenus correspondant aux goûts de chacun. Cette fonction repose sur l’intelligence artificielle qui se charge de classer les contenus et de les sélectionner pour personnaliser les propositions.

Pour finir, Instagram a mis l’accent sur la protection de ses usagers. Après le filtre sur les commentaires introduit l’année dernière, le réseau social a annoncé un filtre contre le harcèlement qui cachera les propos susceptibles d’intimider ou de bouleverser les personnes.

à lire aussi

 

Rejoignez la conversation