Intel ouvre trois laboratoires dans le cadre du projet Athena

Intel ouvre trois laboratoires dans le cadre du projet Athena

Intel vient d’annoncer l’ouverture de trois laboratoires à Tapei, Shanghai et Folsom en Californie. Cette annonce n’est pas anodine, elle constitue la première concrétisation du projet Athena qui avait été présenté lors du CES de Las Vegas en janvier dernier. L’objectif avancé par le fondeur américain est de proposer des ordinateurs portables boostés à l’intelligence artificielle et compatible avec la 5G.

Les fabricants d’ordinateurs pourront se tourner vers ces laboratoires pour peaufiner leurs systèmes et rentrer en conformité avec les caractéristiques demandées par Intel. « Le projet Athena Open Labs sera la première étape dans la préparation de la prochaine vague de conceptions pour 2020 et au-delà. Les fournisseurs de matériel indépendants auront la possibilité de soumettre des pièces pour l’évaluation de conformité« , précise Intel.

Cette préparation en amont devrait également permettre d’accélérer le développement des machines : « Le niveau accru d’intégration d’Intel avec l’écosystème PC accélérera le développement de conceptions en ajoutant une plus grande efficacité au processus de sélection des composants pour les OEM, et en permettant un cycle continu de réglage et de test basé sur les charges de travail réelles et les modèles d’utilisation« .

L’idée est donc de développer la prochain génération d’ultrabook, mais surtout de ne pas se faire distancer par Qualcomm qui entend bien développer les PC Windows 10 ARM avec l’arrivée de sa nouvelle plateforme Snadragon 8cx

Source : Intel 

à lire aussi

 

Rejoignez la conversation