[Intelligence artificielle] Total fait appel à Google Cloud pour accélérer l’exploration de gisements pétroliers

[Intelligence artificielle] Total fait appel à Google Cloud pour accélérer l'exploration de gisements pétroliers [Intelligence artificielle] Total fait appel à Google Cloud pour accélérer l’exploration de gisements pétroliers © Myrtille Delamarche – L’Usine Nouvelle

A lire aussi

Nvidia lance l'initiative Clara pour doper l'imagerie médicale à l'intelligence artificielle

L'Oréal acquiert ModiFace, le leader mondial de l'essayage virtuel

Total et Google Cloud ont annoncé le mardi 24 avril la signature d’un accord pour développer des solutions d’intelligence artificielle appliquées à l’analyse de données de zones souterraines en phase d’exploration et de production d’hydrocarbures. Plus spécifiquement, les deux entreprises vont développer des solutions d’interprétation d’images provenant d’études sismiques, à l’aide de techniques de vision par ordinateur, et vont automatiser l’analyse de documents techniques à l’aide d’algorithmes de traitement du langage naturel.

Un assistant personnel pour les ingénieurs 

L’idée pour Total est de simplifier le travail de ses ingénieurs en géosciences et de les aider à évaluer de potentiels gisements de pétrole et de gaz. « Notre ambition est que d’ici quelques années, nos ingénieurs géosciences disposent d’un assistant personnel doté d’une intelligence artificielle leur permettant de se focaliser sur les tâches à forte valeur ajoutée de leur métier », a déclaré par voie de communiqué Kevin McLachlan, directeur de l’exploration au département exploration-production de Total. Pour mettre au point ces logiciels, Total indique que ses experts en géosciences rejoindront une équipe de Google Cloud basée en Californie.

Le groupe pétrolier utilise déjà différentes techniques d’intelligence artificielle dans ses activités, et parfois depuis de nombreuses années. Il s’appuie par exemple sur des algorithmes de machine learning pour caractériser les gisements d’hydrocarbures depuis les années 1990. Il a également mis en place des services de maintenance prédictive sur certaines de ses machines industrielles (turbines, pompes, compresseurs) dès 2013.

Go to Source


bouton-devis