iPad Pro : un hack de l'Apple Pencil apporte un semblant de 3D Touch

Un hackeur a récemment bidouillé l’Apple Pencil pour proposer plusieurs couches de pression sur l’iPad Pro.

La fonctionnalité 3D Touch introduite par Apple détecte le niveau de pression exercée sur l’écran pour proposer un menu contextuel développé directement par l’éditeur d’une application. Ainsi avec Facebook Messenger, il est possible de retrouver d’emblée les contacts récents, tandis qu’Instagram donne un accès au moteur de recherche ou à ses messages.

La technologie 3D Touch est pour l’heure réservée aux iPhone 6s et iPhone 6s Plus. Nous retrouvons une technologie similaire baptisée Force Touch sur l’Apple Watch ainsi que sur le nouveau MacBook.

Le développeur Hamza Sood a entrepris de porter l’analyse de la pression sur l’écran de l’iPad Pro, et ce, via l’Apple Pencil. Pour ce faire il a tout d’abord jailbreaké iOS9 et modifié le code du système et notamment les valeurs associée à 3D Touch afin qu’il ne soit pas nécessaire d’appuyer aussi fort avec l’Apple Pencil.

Apple Pencil

Le hacker a publié une courte vidéo de démonstration dans laquelle il appuie à deux reprises sur le même bouton avec deux niveaux de pression différents.

Une mise à jour de l’iPad Pro apportera-t-elle le 3D Touch ou la société Apple implémentera-t-elle cette technologie dans un prochain modèle ? Si vous ne souhaitez pas attendre, ces travaux ont été publiés sur Github.

A lire également :