iPhone X : Samsung confirme des ventes moins bonnes que prévues

iPhone X : Samsung confirme des ventes moins bonnes que prévues

L’iPhone X ne se vend pas aussi bien que prévu. C’est ce que Samsung a laissé entendre à l’occasion de la publication de ses résultats financiers. La firme mentionne une faible demande pour les écrans OLED flexibles, c’est à dire ceux qu’utilisent les iPhone X. Samsung est en effet le fournisseur exclusif d’Apple pour ses dalles OLED. Cette demande inférieure a eu un impact non négligeable sur les revenus de la division « Display » de Samsung : seulement 3,4% de mieux contre 20% de hausse réalisée pour l’ensemble du groupe.

Si Apple n’est pas l’unique responsable de ce ralentissement des revenus de la division, cette annonce arrive après que d’autres fournisseurs ont publié des prévisions peu engageantes pour le 1er trimestre. Beaucoup d’indices qui ne sont pas de bon augure pour l’iPhone X et allant dans le sens de précédentes informations glanées çà et là. Sanjeev Rana, un analyste coréen cité par Bloomberg, affirme de son côté et sans détour que les ventes d’iPhone X ont été « plutôt mauvaises », et que le marché attend désormais le prochain cycle de produits.

Cycle qui serait incarné par trois produits, dont deux avec écran OLED, et un troisième d’entrée de gamme utilisant du LCD. Voilà qui fait dire à Samsung que les ventes de dalles devraient repartir à la hausse dans la seconde moitié de l’année. Sur le 1er trimestre 2018, la firme coréenne a dégagé un bénéfice opérationnel de 15,64 trillions de wons, 11,8 milliards d’euros, soit 58% de hausse par rapport à la même période l’année dernière. 

à lire aussi

 

Rejoignez la conversation