Kubernetes disponible pour tous sur Azure Container Service

Depuis mardi, Kubernetes est disponible pour tous en version finale sur Azure Container Service (ACS), l’offre d’hébergement de conteneurs optimisée pour le cloud de Microsoft. Cette sortie intervient quelques mois après la livraison de la fonction en version bêta par Microsoft.

A l’origine, Kubernetes était un projet interne de Google avant d’être livré à la communauté open source. (crédit : D.R.)

Microsoft et Google font rarement cause commune, mais tous deux ont choisi d’utiliser la plate-forme open source de gestion de conteneurs dans le cloud, Kubernetes. Depuis mardi, Kubernetes est disponible pour tout le monde en version finale (general availability) sur ACS. Le support de Kubernetes s’ajoute au support existant pour DC/OS basé sur Apache Mesos et pour Docker Swarm. Les conteneurs offrent un environnement isolé, portable et cohérent pour faire tourner les applications. Ils sont particulièrement bien adaptés au déploiement en environnement cloud. Les outils d’orchestration comme Kubernetes permettent de gérer des groupes de conteneurs. De nombreux fournisseurs de cloud, comme Microsoft, proposent des services qui simplifient encore plus la gestion de tout ce système. Azure Container Service (ACS) est l’un de ces services. À une différence près : Microsoft est le seul fournisseur à laisser ses clients choisir entre trois gestionnaires de conteneurs différents. Amazon Container EC2 Service s’appuie sur son propre orchestrateur de conteneurs, et Container Engine de Google ne supporte que la plateforme Kubernetes.

Il est également intéressant de remarquer à propos de ce lancement, que, à l’origine, Kubernetes était un projet interne de Google avant d’être livré à la communauté open source. Depuis, le projet a pris de l’ampleur et touche une plus large communauté open source dans laquelle se trouve également Microsoft. Brendan Burns, un ancien ingénieur de Google et ancien responsable du projet Kubernetes qui a rejoint Microsoft l’an dernier, a déclaré que « les gens choisiraient les charges conteneurisées d’ACS à cause de l’écosystème de services que Microsoft peut offrir en plus de l’orchestration de conteneurs ». Selon lui, l’autre avantage clés d’Azure Container Service, c’est qu’il simplifie la gestion des trois orchestrateurs supportés en proposant une expérience cohérente. « Finalement, l’expérience de gestion entre un orchestrateur open source et un autre orchestrateur open source est assez similaire », a encore déclaré Brendan Burns.

Le support en bêta de Kubernetes pour la gestion des conteneurs Windows Server dans ACS dans les tuyaux

En plus de la disponibilité générale, Microsoft a aussi lancé le support en bêta de Kubernetes pour la gestion des conteneurs Windows Server dans ACS, en plus du support des conteneurs Linux. L’offre s’ajoute au support bêta existant du service de gestion des conteneurs Windows Server avec Docker Swarm. La disponibilité générale de Kubernetes sur ACS intervient quelques mois après la livraison de la fonction en version bêta par Microsoft.

Go to Source


bouton-devis