La CIA recrute sa CIO chez IBM

Jusque là vice-présidente et directrice solutions du gouvernement fédéral US d’IBM, Juliane Gallina vient d’être nommée par la CIA au poste de DSI. Elle prendra ses fonctions le 1er avril.

Après 30 ans de carrière passés au plus près des institutions gouvernementales américaines, Juliane Gallina devient la DSI de la CIA. (Crédit : D. R.)

La CIA muscle ses services informatiques. L’agence de renseignement extérieur américaine vient d’annoncer la nomination de Juliane Gallina au poste de DSI à compter du 1er avril. Elle était depuis un peu plus d’un an la vice-présidente US d’IBM et directrice solutions du gouvernement fédéral US, entreprise pour laquelle elle travaillait depuis janvier 2010. Elle remplace à ce poste John Edwards, qui devient directeur adjoint des opérations de l’agence basée à Washington.

Durant son parcours chez big blue, Mme Gallina a travaillé sur plusieurs contrats gouvernementaux, notamment sur Watson, la solution d’apprentissage machine d’IBM, et sur des problématiques liées au cloud et à la sécurité. Avant son arrivée dans l’entreprise, elle a passé 21 ans dans la marine américaine, et a occupé diverses fonctions pour le National reconnaissance office (NRO), une agence de renseignement notamment responsable des satellites espions.

« Continuer à surpasser nos adversaires en matière d’innovation »

L’une des priorités de Juliane Gallina sera désormais de poursuivre les efforts de modernisation de la CIA et de faire un meilleur usage de l’énorme quantité de données qu’elle doit gérer. « Notre mission exige que la CIA ait les meilleurs talents que l’Amérique a à offrir et parfois cela signifie recruter des professionnels expérimentés du secteur privé », a déclaré Andy Makridis, directeur des opérations de la CIA. « Accueillir Juliane au sein de l’agence pour diriger nos efforts informatiques mondiaux nous permettra de continuer à surpasser nos adversaires en matière d’innovation. »

Go to Source


bouton-devis