La librairie Mollat externalise la sécurité de ses réseaux

La première librairie indépendante française Mollat située à Bordeaux a opté pour une gestion externalisé de la sécurité de ses réseaux opérateurs ainsi que WiFi pour ses clients avec des appliances M400 de WatchGuard.

Denis Mollat, DG de la Librairie Mollat à Bordeaux, a voulu assurer la sécurité de son wi-fi public et du réseau de l’entreprise. (crédit : D.R.)

Fondée en 1896 à partir d’une librairie existante plus ancienne, la Librairie Mollat, implantée à Bordeaux, est la première librairie indépendante française en termes de chiffre d’affaires (25 millions d’euros) et de titres en rayons (160 000 pour 265 000 volumes). Elle compte 110 collaborateurs. 1 940 000 volumes sont vendus chaque année entraînant le traitement quotidien de 3,5 tonnes de livres. En surface, la plus grande librairie d’Europe reste Le Furet du Nord, à Lille, avec ses 7 000 m² contre seulement 2 700 m² pour la librairie Mollat tandis que les deux plus grandes librairies multisites indépendantes demeurent Gibert Joseph et Gibert Jeune, à Paris. Les évolutions des réseaux informatiques liées à l’exploitation de la Librairie Mollat avec des outils externalisés rendaient nécessaire également une refonte de la sécurité.

Depuis 1998, la librairie Mollat s’est dotée d’une gestion informatisée de l’ensemble de ses processus. Début 2016, de nouveaux outils ont été déployés, en mode cloud. Les serveurs ont été externalisés dans une configuration à haute disponibilité infogérée par le Groupe NVL. En effet, gérer une infrastructure informatique lourde n’est pas le métier d’un libraire qui ne peut pas disposer en interne des compétences de plus en plus pointues nécessaires. Mais le recours à un système externalisé associé à la mise en oeuvre d’un accès Internet public par WiFi supposait de revoir de fonds en combles les réseaux en place et surtout leur sécurité. Denis Mollat, DG de la Librairie Mollat, a donc décidé de recourir à une externalisation clé en mains avec une garantie de haute disponibilité pour des raisons à la fois d’efficacité, de sécurité et de simplicité.

APT Blocker pour contrer les menaces persistantes

Deux boîtiers de sécurité M400 de WatchGuard en configuration cluster actif-passif reliés chacun à une connexion fibre optique 100 Mo/s ont été mis en place. Chaque connexion est assurée par un opérateur différent, permettant ainsi une véritable redondance. Dans le même temps, des points d’accès WiFi, indispensables à un meilleur service client, ont été déployés reposant sur des boîtiers AP 100, également de WatchGuard. Les boîtiers M400 comprennent notamment la fonction APT Blocker contre les menaces persistantes avancées.

Go to Source


bouton-devis