La start-up Hedvig lève 21,5 M$ avec HPE

La ronde des millions se poursuit dans la Silicon Valley avec un tour de table de série C particulièrement bien fourni pour Hedvig. Cette dernière accueille en effet dans son capital les fonds d’investissement de HPE et de Singapour avec une dotation de 21,5 millions de dollars.

CEO et fondateur d’Hedvig, Avinash Lakshman accueille les fonds d’investissement de HPE et Singapour dans son capital. (crédit : S.L.)

HP Pathfinder vient d’annoncer qu’il allait investir dans la start-up Hedvig, que nous avons rencontré à deux reprises dans la Silicon Valley. Fondée en 2012 par Avinash Lakshman, à l’origine de la base de donnée NoSQL Dynamo chez Amazon mais également de Cassandra chez Facebook, la jeune pousse développe une plateforme de stockage distribuée et virtualisée pour répondre aux besoins traditionnels (serveurs virtualisés, back-up, VDI) mais aussi à de nouveaux services comme la production cloud, le test/dev, le big data et l’IoT.

Pour son dernier tour de table de série C, Hedvig vient donc de lever 21,5 millions de dollars auprès du fond d’investissement de HPE et de EDBI, le bras armé du Singapore Economic Development Board. La start-up a reçu à ce jour un financement total de 52 millions de dollars pour développer et commercialiser sa solution désormais disponible pour trois architectures de référence : Quanta (un système hyperscale pour Docker datacenter), ContainerX (pour Windows et VMware) et ClusterHQ (pour assurer la haute disponibilité des bases de données et containers).

Go to Source


bouton-devis