L’AIFR se pique d’innovations notamment dans l’IA et la mobilité

Les travaux de l’AIFE ont été intenses lors de la dernière année. Entre intelligence artificielle et mobilité, l’activité est très orientée vers l’innovation.

Régine Diyani, directrice de l'AIFE, a impulsé un souffle d'innovation à travers l'IA et la mobilité. (Crédit Photo: D.R)Régine Diyani, directrice de l’AIFE, a impulsé un souffle d’innovation à travers l’IA et la mobilité. (Crédit Photo: D.R)

L’Agence de l’informatique financière de l’Etat (AIFE) peut être fière de son activité pour l’année écoulée. Dans son rapport d’activité, elle montre les différents travaux mis en oeuvre et met l’accent sur certaines innovations. Au premier rang, on retrouve l’intelligence artificielle avec l’intégration d’un agent conversationnel (chatbot), baptisé ClaudIA, pour le support des utilisateurs de Chorus Pro, le portail de facturation dématérialisée pour les achats de l’Etat et des autres…

Il vous reste 84% de l’article à lire
Vous devez posséder un compte pour poursuivre la lecture

Vous avez déjà un compte?

Suivre toute l’actualité

Newsletter

Recevez notre newsletter comme plus de 50 000 professionnels de l’IT!

Je m’abonne

Go to Source


bouton-devis