Le SDN s'impose également dans les entreprises

Initialement attarctif pour les grands data centers et fournisseurs de services cloud, le SDN touche de plus en plus les datacenters des entreprises. (Crédit photo : D.R.)

Initialement attarctif pour les grands data centers et fournisseurs de services cloud, le SDN touche de plus en plus les datacenters des entreprises. (Crédit photo : D.R.)

Les ventes mondiale de solutions liées aux SDN devraient représenter 12,5 Md$ de chiffre d’affaires d’ici quatre ans. Les segments les plus dynamiques seront ceux des applications permettant de mettre en oeuvre des architectures réseaux virtualisées.

Le marché du SDN est promis à une croissance impressionnante. D’après IDC, les ventes mondiales de solutions liées à la mise en oeuvre de ces réseaux virtuels (infrastructures réseaux physiques, logiciels de contrôle/virtualisation, application de SDN et services) vont croître à un rythme annuel moyen de 53,9% jusqu’en 2020. Elles représenteront alors 12,5 Md$ de chiffre d’affaires. « Bien que le SDN ait initialement intéressé les datacenters hyperscales et les fournisseurs de services cloud de grande envergure, il est désormais adopté dans un nombre croissant datacenters d’entreprises », indique le cabinet d’études.

Les composantes physiques continueront de dominer

Parmi les différentes briques qui composent le marché du SDN, c’est celle des produits d’infrastructures réseaux physiques qui pèsera le plus lourd. En revanche, les croissances les plus importantes sont à attendre du côté des logiciels de contrôle/virtualisation et du côté de ceux dédiés au SDN (incluant les couches réseaux 4 à 7, les services de sécurité et la couche analytique). Le premier segment devrait enregistrer une progression annuelle moyenne de 64% pour générer 2,4 Md$ de revenus en 2020. Quant aux applications de SDN, elles sont attendu en hausse de 66% pour un chiffre d’affaires de 3,5 Md$ d’ici quatre ans.