Le SpaceShipTwo de Virgin Galactic réussit son premier vol d’essai dans l’espace

Le SpaceShipTwo de Virgin Galactic réussit son premier vol d’essai dans l’espace

Virgin Galactic, la compagnie spatiale commerciale de Richard Branson, a réussi son premier vol d’essai dans l’espace avec son avion SpaceShipTwo. Baptisé VSS Unity, l’appareil a décollé arrimé au ventre du WhiteKnightTwo avant de se séparer et d’allumer son moteur fusée pour grimper à une altitude de 82,7kilomètres. L’avion a atteint Mac 2,9 et son moteur a brulé durant 60 secondes.

La Nasa et l’US Air Force reconnaissent une frontière de l’espace fixée à 80 kilomètres au-dessus de la surface de la Terre. Il existe une deuxième frontière, appelée ligne de Kármán, à 100 kilomètres d’altitude et qui est reconnue par la Fédération aéronautique internationale.

Les pilotes du VSS Unity ont donc bien atteint l’espace et probablement expérimenté la microgravité pendant le vol. En franchissant cette frontière arbitraire, les futurs passagers de Virgin Galactic pourront recevoir les ailes d’astronautes que l’US Air Force décerne aux pilotes qui passent la ligne des 80 kilomètres.

Virgin Galactic prend une longueur d’avance sur Blue Origin et SpaceX

Le VSS Unity avait à son bord quatre charges utiles de la Nasa dont une plateforme d’isolation des vibrations et une expérience qui simule comment la surface poussiéreuse d’un astéroïde réagit à un impact en microgravité.

Le vol d’essai de jeudi donne à Virgin Galactic une longueur d’avance dans la course au tourisme spatial. SpaceX d’Elon Musk a des plans ambitieux pour transporter des passagers autour de la lune et Blue Origin de Jeff Bezos effectue des essais de fusées, mais les deux compagnies rivales n’ont pas encore transporté des humains dans l’espace.

La Nasa a tweeté ses félicitations à Virgin Galactic pour avoir « volé avec succès dans l’espace suborbital ». Il s’agissait du quatrième vol d’essai propulsé de Virgin Galactic du SpaceShipTwo dont l’objectif était de voler « plus haut et plus vite que les vols précédents », a déclaré Virgin Galactic. Mission accomplie.

à lire aussi

 

Rejoignez la conversation