Le taxi volant autonome de Boeing réussit son baptême de l’air [vidéo]

Le taxi volant autonome de Boeing réussit son baptême de l'air [vidéo]

Boeing, le géant américain de l’aéronautique, vient de passer un cap dans sa course au taxi volant électrique et autonome. Son prototype vient en effet de réussir son premier vol d’essai. L’appareil en question est développé par Aurora Flight Sciences, une société spécialisée dans les technologies autonomes, rachetée par Boeing en 2017. Greg Hyslop, le responsable des technologies chez Boeing salue l’efficacité du projet : « en un an, nous sommes passés d’un concept à un prototype qui vole« .

Pour ce premier essai, l’engin a effectué un vol stationnaire à quelques mètres du sol avant d’atterrir sans encombres. Son design s’apparente à un mono-moteur moderne croisé avec un drone, comportant des hélices propulsives à l’arrière du fuselage et quatre rotors pour le décollage vertical. En théorie, il disposera d’un rayon d’action de 80 kilomètres en complète autonomie. 

Bien évidemment, Boeing n’est pas la seule entreprise à travailler sur un appareil volant autonome. Vahana, le prototype d’Airbus, a effectué son premier vol stationnaire en février 2018. En outre, le fabricant européen développe une voiture volante, la Pop Up, qui avait été présentée lors du salon international de Genève en 2017. De nombreuses sociétés investissent dans ce secteur désormais, Uber également d’ailleurs, qui ambitionne lui aussi de créer un service de taxis volants. La compétition bat son plein.

[embedded content]

à lire aussi

 

Rejoignez la conversation