Les clés de chiffrement Slack dans les mains des entreprises

Les entreprises ayant souscrit à l’offre Enterprise Grid de Slack pourront désormais accéder aux clés EKM utilisées pour crypter et décrypter les données sensibles stockées dans leur plateforme bureautique et collaborative cloud.

« Alors que Slack continue de lutter contre Microsoft, Google et Cisco, ces derniers devront rester vigilants et ajouter des fonctions d’entreprise qui répondent à des besoins de sécurité, d’évolutivité, de conservation des données, de gouvernance et de conformité », a prévenu Alan Lepofksy, vice-président et analyste principal chez Constellation Research présent sur la conférence Frontiers de Slack les 5-6 septembre 2018 à San Francisco. (crédit : D.R.)

Depuis le lancement l’an dernier de son produit Enterprise Grid, Slack déploie des efforts soutenus pour séduire les grandes entreprises. Dernière tentative en date, l’annonce de fonctions de sécurité, de conformité et d’administration améliorées. Déjà, lors de son second événement annuel Frontiers qui a eu lieu à San Francisco les 5-6 septembre 2018, Slack – elle a récemment levé un nouveau fonds de 427 millions de dollars – a fait plusieurs annonces autour des entreprises, mettant notamment en avant l’acquisition de Missions.ai, le nouveau partenariat avec Atlassian, et offrant aux participants un aperçu de sa feuille de route.

La gestion des clés d’entreprise (EKM) fait donc partie des nouvelles fonctions d’Entreprise Grid. Désormais, les clients Enterprise Grid peuvent être propriétaires des clés utilisées pour crypter et décrypter les données sensibles stockées dans Slack, « y compris les messages, fichiers et commentaires », a ainsi déclaré Ilan Frank, chef de produit d’entreprise chez Slack, lors d’une interview téléphonique avec nos confrères de Computerworld. « EKM offre la sécurité d’une solution sur site avec les avantages d’un outil cloud », a déclaré la société basée à San Francisco, sans confirmer pour l’instant la date de lancement. Mais les clients d’Enterprise Grid devraient avoir accès à la fonction EKM plus tard cette année.

Persuader d’un haut de niveau de sécurité de collaboration cloud

« EKM devrait séduire toutes les entreprises qui n’ont pas encore adopté la collaboration dans le cloud à cause de contraintes de sécurité et de confidentialité », a déclaré Raul Castanon-Martinez, analyste principal chez 451 Research. La fonction devrait contribuer à rendre Slack plus attractif sur les marchés verticaux et les régions réglementés », a-t-il ajouté, secteurs où l’entreprise n’a pas acquis de forte présence. La fonction pourrait également attirer les entreprises qui hésitent à adopter des outils de chat dans le cloud. « Elle devrait plaire aux clients qui hésitaient à adopter des outils de collaboration dans le cloud, notamment, certains clients de Hipchat Data Center et de Hipchat Server, en quête d’une solution alternative », a ajouté M. Castanon-Martinez.

Selon Alan Lepofksy, vice-président et analyste principal chez Constellation Research, les capacités d’EKM sont « très importantes » dans un marché hautement concurrentiel. « Alors que Slack continue de lutter contre Microsoft, Google et Cisco, ces derniers devront rester vigilants et ajouter des fonctions d’entreprise qui répondent à des besoins de sécurité, d’évolutivité, de conservation des données, de gouvernance et de conformité… », a-t-il déclaré. « Slack en est très conscient, c’est pourquoi l’entreprise a inclus beaucoup de fonctions de ce genre dans leur feuille de route ». D’autres fonctionnalités ont également été mises à jour, notamment les contrôles de gestion des applications, les canaux d’annonce exclusifs et le formatage des messages.

8 millions d’utilisateurs actifs quotidien

Enterprise Grid offre une gestion centralisée de l’application de chat en équipe à l’échelle de l’entreprise et prend en charge jusqu’à 500 000 utilisateurs. Plus d’un an après son lancement, Enterprise Grid a été déployée par 150 entreprises dans le monde. Le déploiement le plus important est celui d’IBM, qui compte plus de 110 000 utilisateurs quotidiens actifs. Mais plusieurs autres clients d’Enterprise Grid affichent entre 50 000 et 100 000 utilisateurs quotidiens. En mai, Slack qui compte Capital One, Target et Conde Nast parmi ses plus gros clients, affichait 8 millions d’utilisateurs actifs quotidiens. Slack devrait aussi voir son nombre d’utilisateurs augmenter à mesure que les clients des outils de collaboration en équipe HipChat et Stride d’Atlassian commenceront leur migration. En effet, le partenariat stratégique conclu entre les deux entreprises s’est aussi traduit par l’abandon des deux produits Atlassian, la migration vers Slack étant encouragée par l’éditeur australien.

Ce partenariat annoncé fin juillet prévoit une plus grande intégration entre les produits des deux sociétés ; Atlassian a dévoilé une nouvelle application Confluence Cloud pour Slack plus tôt cette semaine. « Ce nouveau partenariat avec Atlassian est vraiment très stimulant pour nous », a déclaré le chef de produit d’entreprise de Slack. « Mis à part cette migration, les deux entreprises sont désormais libres d’investir réellement dans leur domaine d’activité et d’investir ensemble dans des intégrations beaucoup plus fortes », a déclaré Ilan Frank. « Atlassian vient déjà d’annoncer l’intégration de Confluence dans Slack. D’autres suivront. Mais nous prévoyons aussi de rendre les intégrations d’outils existants, comme Jira Cloud et Jira sur site, encore plus riches et plus profondes ».

Go to Source


bouton-devis