Les dépenses informatiques des PME en hausse de 5% en 2018

À l’échelle mondiale, les dépenses informatiques des petites et moyennes entreprises (PME) devraient augmenter de 4,9% à 602 milliards de dollars d’ici la fin de l’année, rapporte IDC.

Au sein du mid-market mondial, les sociétés de 100 à 499 salariés dépenseraient 229 milliards de dollars (+4,8%).

Un chiffre supérieur aux 182 milliards (+4,7%) que débourseraient les entreprises de taille intermédaire (ETI, qui dispose d’un effectif entre 500 et 999 employés selon la nomenclature retenue par IDC).

Les PME de 10 à 99 employés ne sont pas en reste. Plus nombreuses, elles dépenseraient 191 milliards de dollars (+4,7%) en matériels, logiciels et services IT.

Dans le monde, « les PME investissent davantage pour améliorer la productivité de leurs employés et leur positionnement concurrentiel », et pour soutenir leur transformation numérique, déclare Raymond Boggs, Vice-Président de recherche PME chez IDC.

C’est notamment le cas des PME de trois pays qui investissent le plus dans l’IT : États-Unis (186 Md$ attendus en 2018), Chine (56 Md$) et Allemagne (37 Md$).

Concernant les segments, le hardware est actuellement le principal poste de dépenses informatiques des PME. Toutefois, le logiciel (en croissance annuelle moyenne de 7,5%) devrait le dépasser dès 2019, suivi par les services informatiques à horizon 2021.

Aujourd’hui, les budgets s’orientent en priorité vers les terminaux (ordinateurs, smartphones, tablettes…).

Les applications (CRM, collaboration, gestion des ressources et des contenus…) arrivent ensuite, suivies par les technologies et services d’externalisation (outsourcing). Autant d’outils pour accélérer la transformation numérique des PME.

Et la dynamique va se poursuivre. Le marché PME devrait afficher une croissance annuelle moyenne de ses dépenses IT de 4,7% pour atteindre les 684 milliards en 2021, selon une perspective d’IDC.

Lire également :

Dépenses IT en entreprise : une dynamique de croissance confortée sur 2018

Anti-fraude, RGPD et dématérialisation : un mille-feuille fatal pour les TPE/PME ?

(crédit photo © shutterstock)

Go to Source


bouton-devis