Les dépenses IT s’élèveront à 3800 milliards de dollars en 2019

L’IT continue à faire recette. Selon un rapport de Gartner, les dépenses mondiales dans le secteur de l’IT devraient en effet augmenter de 3,2 % en 2019 pour s’élever à 3800 milliards de dollars. Une croissance portée notamment par les marchés du cloud, de l’internet des objets (IoT) ainsi que par l’augmentation des data centers.

 

Exit le secteur de la production de smartphones et de tablettes considéré comme saturé, les investisseurs ont désormais l’œil sur ces secteurs porteurs pour lesquels ils s’avèrent prêts à mettre la main à la poche. Autant de domaines porteurs pour l’amélioration des processus de production en entreprise. Malgré l’incertitude causée par la guerre tarifaire entre les États-Unis et la Chine, les rumeurs d’une récession potentielle et les turbulences actuelles en Europe en raison du Brexit, Gartner estime qu’il y a lieu d’être optimiste quant à la croissance du secteur informatique cette année.

Les dépenses mondiales en logiciels devraient augmenter de 8,5% en 2019 pour atteindre 431 milliards de dollars, puis de 8,2% en 2020 pour atteindre 466 milliards. L’estimation de 2019 a augmenté par rapport à l’estimation de Gartner de 8,3% de croissance l’an dernier.

Alors que les services aux entreprises devraient également connaître les meilleurs taux de croissance, le marché de la téléphonie mobile devrait encore croître de 4,2% au cours de l’année à venir, sous l’impulsion des cycles de remplacement dans les secteurs les plus saturés tels que les États-Unis et la Chine.

Mais tout le monde n’est pas aussi optimiste. Selon un rapport de PwC publié en janvier, 30% des chefs d’entreprise basés sur tous les continents ont fait état d’un niveau de confiance à l’égard de la croissance économique six fois plus faible que l’année dernière.

Article « Global IT spend to reach $3.8 trillion this year » traduit et adapté par ZDnet.fr

Go to Source


bouton-devis