Les données personnelles de 20.000 agents du FBI détournées et diffusées ?

Les informations personnelles de près de 30.000 employés gouvernementaux, dont des membres du Federal Bureau of Investigation (FBI), pourraient avoir été publiées sur le Web.

Selon Motherboard, un hacker affirme avoir compromis un compte de messagerie du Département de la Justice afin d’accéder à l’intranet de ce dernier. C’est ainsi qu’il aurait pu dans un second temps télécharger les données personnelles de plus de 20.000 agents du FBI et de près de 9.000 employés du département de la sécurité intérieure.

Des investigations en cours

Et certaines des informations ainsi dévoilées semblent authentiques. Difficile pour l’heure de confirmer toutefois et l’attaque et l’authenticité de l’ensemble des données divulguées parmi lesquelles figurent noms, fonctions et coordonnées des fonctionnaires.

Un porte-parole du Département de la justice assure qu’aucune information sensible ne semble avoir été divulguée. Une enquête est en cours pour vérifier si un accès non autorisé aux systèmes du Département est avéré.

Contacté par CNet.com, le DHS déclare examiner cette fuite supposée de données de contacts. Le FBI n’a lui pas répondu à une demande de réaction. Cette nouvelle affaire, si elle se confirme, intervient plusieurs mois après une attaque contre une administration américaine. Plus de 22 millions de personnes avaient été affectées.

Go to Source