Les géants d’internet absorbent quatre serveurs sur dix écoulés dans le monde

L’internet et le cloud continuent à transformer le marché des serveurs informatiques. Selon le cabinet TrendForce, ils devraient absorber 40% des serveurs à écouler en 2019 dans le monde, contre 35% en 2018.

Des serveurs sur mesure

Des géants de l’internet et du cloud, comme Amazon, Google, Facebook ou Alibaba achètent peu de machines standards auprès des marques comme Dell EMC, HPE, Cisco ou Huawei. Ils font développer et fabriquer plutôt leurs serveurs sur mesure par des constructeurs taïwanais comme Quanta Computer, Compal Electronics, Inventec ou Foxconn. Cette part, qui échappe aux grandes marques, devrait atteindre 26,6% du marché en 2019.

Les entreprises, qui constituaient naguère l’écrasante majorité du marché, voient leur poids continuer à décliner, résultat de la tendance qu’elles ont à acheter des services de cloud d’infrastructure au lieu et place de serveurs. Leur poids devrait baisser à 51% en 2019, contre 55% en 2018. Les opérateurs télécoms devraient, au contraire, voire leur poids augmenter du fait des investissements qu’ils ont à réaliser dans la 5G dans les années à venir.

Dell en tête

TrendForce voit les américains Dell et HPE dominer le marché, suivis par les chinois Inspur, Huawei et Lenovo.

Go to Source


bouton-devis