Les hackers à l’origine de la panne Skype veulent s’en prendre à Steam

Les hackers à l'origine de la panne Skype veulent s'en prendre à Steam

En début de semaine les utilisateurs de Skype ont connu des difficultés pour utiliser le service de communication. Un groupe de hackers a revendiqué être à l’origine de l’attaque et prévoit de viser une nouvelle cible très bientôt.

Hier Skype a annoncé un retour à la normale sur son site web mais sans donner de précisions sur ce qui a causé le problème. Il se pourrait qu’il s’agisse d’une attaque DDOS menée par des pirates qui consiste à saturer les serveurs de multiples requêtes. Sur le compte Twitter du groupe de pirates baptisé « CyberTeam » ils indiquent être à l’origine du blocage.

Skype Down by CyberTeam !!!

Images before the attack happens on Skype.
Just the beginning of a new era, next steam#skypedown#cyberteam pic.twitter.com/Geimu3Fbp1

— CyberTeam (@_CyberTeam_) 19 juin 2017

Dans le même message qui dit « qu’une nouvelle ère commence » ils dévoilent aussi le nom de leur future cible. Il s’agit de la plateforme de jeux en ligne Steam qui compte des millions d’utilisateurs. Ils n’indiquent toutefois pas quel est le but de l’attaque et les raisons qui les poussent à choisir ces cibles.

A l’heure actuelle Steam ne semble pas avoir de problèmes de disponibilité. Du côté de Skype, et malgré le message rassurant de Microsoft, des utilisateurs en Europe et au Japon rencontrent encore des problèmes. Sur la carte du site Downdetector.com des points chauds sont en effet encore visibles dans ces régions.