Les mots de passe les plus populaires n’en sont toujours pas

Il semble tout aussi essentiel qu’en définitive inutile de le souligner chaque année : les mots de passe les plus simples ne sont pas les meilleurs, loin s’en faut, et il est préférable de construire des mots passe difficiles à faire « deviner » en force brute par un système informatique.

Pour autant, selon SplashData, le mot de passe le plus utilisé en 2015 était « 123456 », suivi de « password », puis de l’impressionnant « 12345678 », du remarquable « qwerty », du très original « 12345 », et encore du probablement très robuste « 123456789 ». Avec ses étonnants « welcome », « login », « princess », « qwertyuiop », « monkey », « solo », ou encore « passw0rd » et « starwars ».

A une ironie bien placée, SplashData relève que « la Force est peut-être capable de protéger les Jedi, mais elle ne sécurisera pas les utilisateurs qui choisissent des termes populaires de Star Wars […] pour mots de passe ».

Et de relever que la longueur ne fait pas tout : « nous avons observé un effort de la part de beaucoup pour renforcer leur sécurité en ajoutant des caractères aux mots de passe, mais si ces mots de passe plus longs sont basés sur des modèles simples », cela ne changera rien, souligne Morgan Slain, Pdg de SplashData.