Les pubs à nouveau bloquées sur Facebook, puis débloquées

Apple veut contrôler ce qu’il est possible de faire sur iOS ? Des développeurs ont inventé le jailbreak. Des éditeurs ont conçu un verrou interdisant la copie de logiciels ? Là aussi une parade a été trouvée. Dans le monde de la tech, c’est un classique : le jeu du chat et de la souris.

Et ce jeu est généralement sans fin. Sur Facebook, il commence tout juste. Cette semaine, le réseau social a décidé de contourner les bloqueurs de publicité. Cette décision a provoqué des réactions, notamment du côté d’Adblock Plus.

Une parade à Facebook, pendant quelques heures

Ces dirigeants assuraient qu’une riposte serait trouvée en seulement quelques jours. Cela s’est confirmé (au moins partiellement). La communauté open source a visiblement conçu un nouveau filtre, ajouté ensuite à l’extension de blocage publicitaire.

Ben Williams reconnaît toutefois que Facebook trouvera vraisemblablement une parade à brève échéance. « Si cela se produit, la communauté du blocage des publicités trouvera probablement une autre solution de contournement, puis Facebook pourrait la contourner de nouveau, etc. »

Oui, cela risque en effet d’être sans fin. L’offensive est lancée de part et d’autre. Comme le signale TechCrunch, du code a d’ores et déjà été déployé par Facebook pour annuler les effets de la parade trouvée par les bloqueurs.

Le réseau social en profite en outre pour tacler la solution saluée au contraire par AdBlock Plus. Selon un porte-parole, celle-ci ne se cantonne pas à bloquer la publicité, et ferait aussi disparaître des billets d’amis et les Pages. Intox ? Sans doute est-elle partagée à la fois par Facebook et Adblock Plus.

Facebook invoque les désagréments provoqués par le filtre de blocage pour justifier une nouvelle parade et ainsi imposer la publicité à tous les utilisateurs de sa plateforme.

« Les Ad blockers sont un instrument mal taillé, c’est pourquoi nous nous concentrons à la place sur la conception d’outils comme les préférences publicitaires afin de mettre le contrôle entre les mains des utilisateurs » déclare la firme.

Parler de contrôle est sans doute un peu excessif. Bref. A qui de jouer à présent ?

Go to Source


bouton-devis