LG G7 ThinQ : date de sortie, prix et caractéristiques, on récapitule

LG G7 ThinQ : date de sortie, prix et caractéristiques, on récapitule

LG G7 ThinQ

Non noté

Dernière mise à jour : 03/05/2018 

C’est fait. LG a présenté son G7 ThinQ dans le monde entier. Les rumeurs et les teasers avaient déjà vendu une bonne partie de la mèche, mais l’annonce a tout de même donné lieu à quelques surprises. On pourra notamment citer la présence d’un bouton dédié pour Google Assistant, et diverses optimisations liées au son afin de donner aux haut-parleurs plus de coffre.  La nouveauté la plus importante et la plus visible est bien évidemment à cherche au niveau de l’écran qui, comme celui de beaucoup de ses compétiteurs, adopte un « notch ». 

Au format 19,5 : 9, il affiche une définition QHD+ (3120 x 1440) sur 6,1 pouces ce qui donne une densité de 563 ppi. Contrairement à ce que l’on pouvait attendre, l’écran n’est pas OLED mais LDC IPS, avec un sous-pixel blanc pour réduire la consommation et améliorer la luminosité. Un dernier point sur lequel la marque a tenu à mettre en avant. Elle annonce ainsi une luminosité de 1000 cd/m2, là où l’iPhone culmine à 625 par exemple. 

Grand IAngle 

On retrouve également la marque de fabrique d’LG avec un double capteur, dont l’un est grand-angle, la chose a plu sur les G5 et G6, c’est donc sans surprise qu’elle revient sur le G7 avec 16 mpx, 107°, et une ouverture à f/1.9. Le capteur « classique » offre 16 mpx également, mais avec une ouverture à f/1.6 (un poil moins bien que le S9 à f/1.5, mais avec 12 mpx seulement). L’autre tour dans le sac d’LG est la présence de son IA déjà aperçue sur le V30s et qui lui vaut son appellation ThinQ : elle offre notamment une reconnaissance des scènes (comme chez Huawei) et optimise les traitements pour les clichés en basse luminosité.

Reste enfin le son : LG persiste et signe avec son « Quad DAC », où chaque DAC s’occupe d’une plage de fréquence spécifique. La firme mentionne également haut-parleur « boombox » qui utilise l’espace interne du LG G7 comme une caisse de résonance afin de générer deux fois plus de basses que les smartphones conventionnels ». Soit. On retrouvera enfin une certification IP68, ainsi que le très haut de gamme Snapdragon 845. Tout ce que l’on est en droit d’attendre d’un téléphone haut de gamme en cette mi-2018.

 

Prix et date de sortie 

Le LG G7 sera disponible en France début juin, au prix de 849 euros avec 64 Go de stockage. Trois couleurs au menu Platinum Gray, Aurora Black, Moroccan Blue, Raspberry Rose.

Les caractéristiques principales

  • CPU : Snapdragon 845
  • Écran : 6,1 pouces QHD+ 19.5:9 « FullVision » « Super Bright » (3120 x 1440 / 564ppi)
  • Mémoire : 4Go / 64Go extensible via MicroSD (jusqu’à 2 To)
  • Caméra Arrière : 16 mpx super grand angle (f/1,9 / 107°) et 16 mpx angle standard (f/1,6 / 71°)
  • Avant : 8 mpx grand angle (F1,9 / 80°)
  • Batterie : 3000mAh
  • Android 8.0 Oreo
  • Dimensions : 153,2 x 71,9 x 7,9 mm
  • Poids : 162g
  • Autres : Quad DAC Hi-Fi ; Résistance IP68 eau et poussière ; HDR10 ; touche Google Assistant ; reconnaissance faciale ; capteur d’empreinte digitale ; quick Charge 3.0 et charge sans fil.

Test et prise en main

À venir

— 

Pour la postérité, voilà ce que les rumeurs et teasers annonçaient avec l’officialisation du smartphone.  

Ce sera pour le 2 mai

 LG Electronics a coupé court aux rumeurs et vient de confirmer l’appellation de son prochain smartphone de référence. Il s’agira donc bien du LG G7 ThinQ, le terme ThinQ indiquant la présence d’une dose d’intelligence artificielle à bord de l’appareil mobile. Dans un même temps, le site Androidheadlines a réussi à mettre la main sur une photo promotionnelle de l’appareil. Il est présenté dans différents coloris, face avant et arrière. Le résultat correspond aux précédentes divulgations.

 

Des spec’ classiques sur le haut de gamme

Concernant les caractéristiques techniques, on devrait retrouver l’incontournable SoC Snapdragon 845 épaulé par 4 ou 6 Go de RAM et 64 Go de stockage. En façade, une dalle MLCD+ de 6,1 pouces au format 18:9, avec une encoche donc et deux haut-parleurs. Au dos, du classique également avec un double capteur photo, le lecteur d’empreintes digitales et des bordures légèrement incurvées pour faciliter la prise en main. Côté photo, LG aurait intégré un double capteur de 16 mégapixels ouvrant à f:1,5. Enfin, on aurait droit à un système audio Quad-DAC, une batterie de 3000 mAh et la charge sans-fi Qi.  La principale inconnu reste maintenant le prix du smartphone.

ThinQ et pas trop cher

Comme on pouvait s’en douter après le V30s, LG intégrerait son IA « ThinkQ » dans le G7. Il se murmure également que le téléphone pourrait être proposé à un tarif raisonnable (pour un flagship), autour de 750 euros. 

Pas d’OLED pour le G7 ?

Selon Investor, LG pourrait bien proposer une dalle LCD sur son prochain flaghip. A la différence du très réussi LG V30 qui était gratifié d’une dalle OLED le prochain G7 disposerait lui d’une dalle LCD, comme son aïeul, le G6. Raison évoquée nos confrères, LG entendrait maîtriser les coûts de son prochain smartphone et offrir un positionnement tarifaire le plus agressif possible. 

Lancement prévu en mai… ou en juin ?

Comme le LG G7 n’a pas été présenté lors du MWC, les spéculations sur la date de lancement se multiplient. Certains évoquent le mois de juin – un représentant de la marque avait d’ailleurs indiqué « je ne peux pas confirmer ou nier » la rumeur, « car tout cela est spéculatif en ce moment ». Un autre rapport indique plutôt le mois de mai.

Rejoindre le club des encoches…

Lors d’une prétendue réunion à huis clos au MWC, un prototype du G7 est apparu avec une encoche similaire à l’iPhone X. Au grand dam des utilisateurs d’Android, LG n’est pas la seule compagnie à suivre les traces d’Apple : les prochains Huawei P20 et OnePlus 6 sont censés disposer d’une encoche. De même, la prise en compte de cette spécificité dans Android P confirme que de nombreux téléphones vont adopter ce design. Tandis que l’encoche de l’iPhone X permet de loger la caméra frontale et les capteurs FaceID, nous n’avons pas encore n’indication sur les fonctions qui seront intégrées à ce niveau sur le G7.

Le G7 utilisera probablement un Snapdragon 845.

En décembre 2017, Qualcomm a lancé son SoC Snapdragon 845. Cette puce est plus rapide et plus efficace, elle prend en charge la reconnaissance faciale 3D, la 5G, et elle est même capable d’enregistrer des vidéos 4K Ultra HD à 60 fps. Attendez-vous à ce qu’il soit utilisé dans la plupart des téléphones haut de gamme, y compris le LG G7. L’année dernière, le G6 a été lancé avec le chipset Snapdragon 821 alors que le 835 était déjà sorti et utilisé dans des téléphones comme le Galaxy S8. Avec plus de temps dans son emploi du temps, LG serait négligent de ne pas l’inclure ici.

Il pourrait coûter plus cher

La gamme G est généralement un peu moins cher que les téléphones Galaxy S et Note de Samsung, mais ce ne sera peut-être pas le cas avec le G7. Une hausse de prix d’environ 80€ est prévue, ce qui ferait passer le tarif global de l’appareil à plus de 800 euros. Il s’agit d’un frein pour ceux qui cherchent à économiser de l’argent, mais apparemment un prix plus élevé permet d’intégrer des fonctions premium comme l’intelligence artificielle (similaire au dernier téléphone V30S ThinQ de LG) et la technologie audio quad-DAC.

… ou pas ?

Si LG conserve une dalle LCD, comme le suggère Investor, le prochain G7 pourrait être plus compétitif que le dernier Galaxy S9 de Samsung. L’écran étant le principal poste de dépense, conserver un afficheur LCD (au lieu d’une dalle OLED sensiblement plus coûteuse) permettrait d’offrir un ticket d’entré plus doux.

à lire aussi