Lime retire certaines trottinettes qui se brisent en deux

Lime retire certaines trottinettes qui se brisent en deux

La compagnie Lime qui propose des trottinettes en libre-service (notamment à Paris) est contrainte de retirer certains modèles qui ont la fâcheuse tendance de se briser. « Nous étudions activement les rapports selon lesquels les scooters fabriqués par Okai pourraient casser et nous travaillons en collaboration avec la Consumer Product Safety Commission des États-Unis » a déclaré Lime dans un communiqué.

Problème de conception ? 

Lime ne précise pas combien d’engins sont concernés, ni les raisons de ces casses soudaines. La société a simple indiqué qu’il était « possible que les trottinettes Okai se fissurent ou se brisent si elles sont utilisées à grande vitesse ».  Mais ce n’est pas tout, dans un registre similaire, Lime indique retirer d’autres trottinettes qui présenteraient des problèmes de batterie. Certaines seraient susceptibles de prendre feu…il ne s’agit pas du même fabricant.

Voilà qui risque de ternir un peu la réputation de ce prestataire qui se lance sur de nombreux marchés. Pour rappel, le gouvernement souhaite adapter la législation aux nouveaux modes de transport intra-urbain. Un nouveau cadre juridique va être intégré dans la loi d’orientation des mobilités. Selon une étude de la Sécurité routière le nombre de blessés à trottinette a augmenté de 23% entre 2016 et 2017.  

 

Rejoignez la conversation