MegaUpload 2 reviendra pour venger MegaUpload

L’inénarrable Kim Dotcom revient sur le devant de la scène avec la promesse d’un nouveau service de téléchargement. MegaUpload 2 est prévu pour le 20 janvier 2017, et Kim Schmitz (son vrai nom) assure que les anciens comptes, qui avaient été supprimés suite à l’arrêt du service, le 20 janvier 2012, devraient être restaurés.

L’homme d’affaires de 42 ans multiplie les communications sur Twitter, et a choisi ce moyen pour annoncer le retour du service, 6 ans jour pour jour après que les autorités américaines aient stoppé son activité.

C’est début juillet que Kim Dotcom donné quelques indications sur le futur service. Stockage gratuit jusqu’à 100 Go, chiffrement à la volée, synchronisation de fichiers, pas de limitation sur les transferts… Si cela marche, Kim Dotcom pourrait vouloir concurrencer les Box et autres Dropbox, mais aussi Google Drive et Microsoft OneDrive.

La justice n’en à toujours pas fini avec lui

Au delà de MegaUpload 2, l’allemand repose les bases d’un nouveau service nommé MegaNet. MegaNet, déjà évoqué en 2014, serait un réseau social sécurisé dont la particularité serait de mettre en place un réseau de connexions directes entre les appareils des abonnés au service. Depuis le coup d’arrêt de MegaUpload, Kim Dotcom a tenté de lancer différents services, sans succès. Megabox (streaming musical), Mega (stockage en ligne) ou MegaChat (messagerie instantanée sécurisée) n’ont pas rencontré le succès voulu.

Kim Dotcom est toujours sous le coup d’une procédure d’extradition vers les États-Unis. Le hackeur y est accusé de fraude, de blanchiment et de racket. De quoi sérieusement entraver ses volontés de développement.

MegaUpload avait été fondé en 2005. Ce site de téléchargement de fichiers proposait des liens hypertextes permettant de récupérer des contenus sans le consentement des auteurs. Films, séries télévisées, musiques, l’ensemble de ces contenus étaient disponibles contre abonnement, et hébergés sur les serveurs de la société. Une plate-forme de streaming était également disponible.

Pour aller plus loin sur le sujet

Go to Source


bouton-devis