Microsoft annonce une certification pour… Linux

Les adeptes de Linux peuvent désormais obtenir une certification émanant de Microsoft. Voilà probablement une annonce qui n’aurait pas été formulée à l’ère de Steve Ballmer.

Oubliez les guéguerres « Windows vs Linux », à l’ère du Cloud Computing, les deux environnements peuvent cohabiter, c’est du moins ce que pensent Microsoft et la Fondation Linux.

Sur son infrastructure Azure, Microsoft affirme que les machines virtuelles de Linux représentent une part toujours plus importante. En 2014, elles comptaient pour 20% de l’ensemble des installations, contre 25% cette année, affirme Mark Russinovich dans une interview recueillie par ZDnet US.

On se souvient également qu’au mois de septembre, Microsoft a annoncé la disponibilité de l’Azure Cloud Switch. Destiné aux professionnels, l’Azure Cloud Switch est un système d’exploitation cross-platform pour les centres de données, et pas n’importe lequel, puisqu’il s’agit d’un système d’exploitation bâti sur Linux.

Microsoft loves Linux

En partenariat avec la fondation Linux, Microsoft annonce ainsi une nouvelle certification composée de deux modules. Le premier correspond à l’examen 70-533 de Microsoft visant à maîtriser les intégrations de solutions d’infrastructure de Windows Azure. L’autre examen est proposé directement par la fondation Linux et vise à certifier les aptitudes d’un administrateur système.