Microsoft loin d'atteindre le milliard d'appareils sous Windows 10

Le cap du milliard d'appareil sous Windows 10 ne sera pas atteint mi-2018 comme l'escomptait Microsoft.

Le cap du milliard d’appareil sous Windows 10 ne sera pas atteint mi-2018 comme l’escomptait Microsoft.

Malgré tous ses efforts, Microsoft n’atteindra pas son objectif du milliard de terminaux sous Windows 10 à la mi-2018. L’adoption du système d’exploitation n’ayant pas été aussi rapide qu’attendu, l’éditeur a revu ses ambitions à la baisse.

L’an dernier, Microsoft avait annoncé qu’il prévoyait un milliard d’appareils tournant sous Windows 10 d’ici la mi-2018. Mais aujourd’hui, la firme de Redmond reconnaît que cet objectif était trop ambitieux. « À ce jour, nous sommes satisfaits des progrès réalisés, mais en raison du recentrage de notre activité hardware mobile, il nous faudra plus de temps pour atteindre cet objectif », a déclaré par courriel Yusuf Mehdi, vice président chez Microsoft. « Cette année, avec les déploiements commerciaux et l’arrivée de nouveaux appareils, l’adoption de Windows 10 ne pourra qu’augmenter et nous sommes très confiants à ce sujet ». Cependant, la nouvelle est dure à avaler pour l’entreprise, qui comptait sur ce bilan pour inciter les développeurs à créer des applications pour Windows 10. La décision prise par Microsoft de ne plus fabriquer de smartphones Windows est en grande partie à l’origine de cet échec. L’an dernier, du fait de la restructuration de son activité de téléphonie, Microsoft avait annoncé juste avant le lancement de Windows 10, qu’elle licencierait 7 800 personnes.

Selon l’analyste de Gartner, Steve Kleynhans, « Microsoft finira bien par annoncer tôt ou tard qu’elle a atteint le milliard de périphériques sous Windows 10 ». Mais, à son avis, la seule question importante est de savoir combien de temps il lui faudra pour réaliser cet objectif. 350 millions de périphériques pourraient passer sous Windows 10 avant la date limite de mise à jour gratuite, fixée à la fin juillet, et les entreprises sont en phase de déploiement massif du nouveau système d’exploitation. L’analyste d’IDC Al Gillen a estimé pour sa part que l’adoption actuelle de Windows 10 sur PC était quasiment au niveau de ce que Microsoft pouvait espérer. Selon lui, la seule autre niche de croissance possible se trouve dans d’autres terminaux comme les smartphones sous Windows et la Xbox. « Dans les 350 millions de périphériques Windows 10 décomptés par Microsoft, il y a environ 340 millions de tablettes, de PC 2-en-1, et de PC. C’est donc la majorité », a-t-il déclaré.

Steve Kleynhans pense aussi que la baisse du marché du PC n’a pas aidé Microsoft. Selon lui, le contexte est compliqué : l’entreprise doit notamment faire face à des taux de change défavorables qui tirent les ventes vers le bas et à l’impact du vote de sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne. En ce qui le concerne, il ne s’attendait pas à ce que les smartphones sous Windows 10 constituent la masse principale de ce milliard de périphériques. « Nos attentes concernant les Windows Phones ont toujours été très tempérées », a déclaré l’analyste. « Nous n’avions pas prévu que les mobiles contribuent pour beaucoup à ce milliard, mais peut-être que Microsoft en attendait plus ».

Go to Source