Microsoft propose une extension anti phishing sur Chrome

Face à la concurrence, Edge ne fait pas le poids. Le navigateur de Microsoft peut pourtant s’appuyer sur de nombreuses qualités, il n’est pas parvenu à effacer la mauvaise réputation laissée par son prédécesseur Internet Explorer. Mais Microsoft a bien compris sa position et s’adapte aujourd’hui en proposant une extension de navigateur destinée aux utilisateurs de Chrome, le navigateur de Google. Celle-ci est baptisée Windows Defender Browser Protection : elle permet à un utilisateur de Chrome de bénéficier des technologies de protection Microsoft directement au sein de leur navigateur, sans avoir à passer sur Edge comme c’était le cas jusqu’à maintenant.

 

L’extension est proposée directement sur le Chrome Web Store et se présente comme une version du filtre Smartscreen déjà proposé sur Edge pour protéger les utilisateurs contre le phishing. Microsoft tient à jour une liste d’URL jugées potentiellement malveillantes : lorsqu’un utilisateur tente de cliquer sur un lien menant vers un de ces noms de domaines suspects, la protection de Microsoft lui affiche un avertissement sur toute la fenêtre du navigateur, en rouge, afin de l’avertir des risques qu’il encourt.

Proposer cette extension est un bon moyen pour Microsoft de mettre en avant ses outils de sécurité auprès d’utilisateurs qui ne sont pas forcement exposé à ses dernières technologies. C’est évidemment un excellent moyen d’aller marcher sur les plates-bandes d’un concurrent en se positionnant sur sa plateforme.

Sur le site dédié à l’extension, Microsoft s’appuie ainsi sur NSS Labs 2017 pour montrer que sa protection contre le phishing est supérieure à celle offerte par ses concurrents.

Go to Source


bouton-devis