Mokhtar Ben Belgacem (DSI, Bpifrance) : « Les spécificités métiers impliquent des spécificités IT »

Fraîchement nommé, le DSI de Bpifrance Mokhtar Ben Belgacem a détaillé à notre confrère CIO sa feuille de route pour les années à venir d’un plan stratégique où clients, métier et collaborateurs sont centraux. Il revient aussi sur la construction de Bpifrance par de multiples rapprochements et ses impacts SI.

Depuis 2013 et jusqu’au départ à la retraite de Xavier de Broca qu’il a remplacé en tant que DSI de Bpifrance, Mokhtar Ben Belgacem était directeur des projets métiers du SI chez Bpifrance. (crédit : Alexia Perchant)

CIO. Bpifrance est issu de multiples rapprochements successifs. Quelles ont été les conséquences de cette histoire ?

Mokhtar Ben Belgacem. Nous avons acquis un vrai savoir-faire dans l’intégration et la convergence des SI puisque nous le faisons, en effet, depuis des années. Tout d’abord, cela consiste à garantir la continuité du run : les services informatiques continuent d’être délivrés sans aucune rupture. Ensuite, il faut lancer des projets de transformation. Il y a trois étapes dans cette transformation. La première concerne la mutualisation des briques techniques et des compétences, notamment en ce qui concerne les équipes et les infrastructures transverses. Ensuite, il faut tracer une trajectoire pour permettre de gagner en efficacité. Cela passe par l’adoption dans l’ensemble du SI du meilleur trouvé dans les différents constituants. Par exemple, nous avons ainsi généralisé la qualification du SI ou l’usine logicielle, issus chacun d’établissements à l’origine de Bpifrance. Enfin, il faut savoir préserver les spécificités métiers. Les spécificités métiers impliquent des spécificités IT. Il faut que chaque métier ait le sentiment d’avoir un SI spécifique lui étant dédié alors que l’environnement technique est commun.

Lire la suite sur CIO.

Go to Source


bouton-devis