Mozilla veut une rupture plus nette avec Thunderbird

La fondation Mozilla cherche actuellement à se recentrer exclusivement sur le développement de Firefox et souhaite marquer une séparation plus nette avec le projet Thunderbird.

Pendant des années, les développeurs de Mozilla menaient à bien deux projets principaux : Firefox et Thunderbird. En juillet 2012, la fondation expliquait qu’elle n’introduirait plus d’évolutions majeures au sein du gestionnaire de courriers électroniques. Mitchell Baker, présidente de la fondation Mozilla, n’a jamais perçu Thunderbird comme un logiciel ayant autant de potentiel que Firefox. Le client mail doit effectivement faire face aux Webmail toujours plus riches, aux réseaux communautaires ainsi qu’à la présence de Microsoft Outlook en entreprises.

Mitchell Baker a récemment expliqué vouloir marquer une différence plus nette entre Firefox et Thunderbird. Pour l’heure les deux logiciels partagent la même infrastructure de distribution et disposent donc de certains éléments en commun. Cela signifie que les responsables de la plateforme chez Mozilla doivent continuer de s’occuper de Thunderbird.

thunderbird banner

Si Mitchell Baker affirme qu’il ne s’agit pas d’abandonner Thunderbird, c’est pourtant la stratégie à long terme. Elle explique ainsi : « nous assisterons la communauté de Thunderbird. Cela signifiera travailler avec des organisations qui veulent investir au sein de Thunderbird, plusieurs d’entre elles ayant déjà manifesté leur intérêt. »

Outre une scission de la plateforme technique, Mme Baker s’interroge également sur l’aspect organisationnel et légal de Thunderbird dont le modèle est également calqué sur celui de Firefox.