Navigateurs : Chrome désormais devant Internet Explorer

Ce n’était qu’une question de mois, c’est désormais chose faite. Selon NetMarketShare, le navigateur Web Google Chrome était à fin avril le plus utilisé dans le monde, dépassant pour la première fois l’ex-roi Internet Explorer. Après des années de règne sans partage, l’application de Microsoft, rappelons-le proposée par défaut dans Windows, cède son trône à l’outil de Google qui connaît une croissance soutenue.

Depuis décembre 2014, la part de marché d’IE ne cesse de s’effriter, passant donc de 59,1% à 41,3% fin avril, toutes versions confondues. Au contraire, Chrome est passé sur la même période de 22,6% à 41,6% aujourd’hui, soutenu notamment par de nombreuses campagnes de publicité et en Europe, par une décision de la Commission européenne qui oblige Microsoft a offrir le choix lors de la première exécution de Windows.

Firefox en forte baisse également

La croissance forte de Chrome fait une autre victime : Firefox, dont la part de marché dans le monde n’est plus que de 9,7% contre 11,7% il y un an. Le panda roux souffre notamment d’une qualité en baisse constante, sa consommation de mémoire vive et ses plantages à répétition sont régulièrement épinglés par les internautes. 

En France, cela fait déjà longtemps que Chrome a pris les devants. Selon StatCounter, le navigateur de Google faisait la course en tête à 50,28%. Firefox, l’ancien champion du marché français est à l’arrêt depuis plusieurs mois avec 22,94%. Internet Explorer est en recul à 12,7%. Quant à Microsoft Edge, le navigateur par défaut de Windows 10, sa part en France n’est que de 3% alors que la pénétration de Windows 10 serait déjà à plus de 23%. Ce qui n’est pas de bonne augure pour le nouvel outil de Redmond.

Voir aussi notre page
Chiffres clés : le marché mondial des navigateurs Internet

Go to Source


bouton-devis