Netgear Arlo Q, le test : la caméra de surveillance ne perd pas le fil

Netgear lance Arlo Q, nouvelle venue dans sa gamme de caméras connectées. A ceci près qu’il s’agit cette fois d’un modèle filaire. Un complément indispensable à votre installation Arlo ? Et un bon moyen de surveiller votre intérieur ?

C’était il y a un an maintenant, Netgear lançait sa gamme de surveillance Arlo. Une gamme qui s’articule autour de petites caméras sans fil rigolotes et tropicalisées : elles peuvent s’installer à l’extérieur comme à l’intérieur et fonctionnent sans fil à la patte, pour les disposer où l’on veut.

Seulement voilà, qui dit sans fil, dit compromis et donc les caméras de surveillance Arlo sans fil de première génération n’offrent – pêle-mêle – ni vidéo 1080p, ni surveillance audio, ni enregistrement continu, ni possibilité de télé-interpellation.

Autant de points qui doivent être corrigés par la caméra fixe Arlo Q même si, qui dit fixe, dit fil à la patte. De quoi changer quelque peu la promesse de la gamme Arlo.

Netgear Arlo Q - 2

Design

La Arlo Q n’a rien de très enthousiasmant du côté du design et elle ne partage, avec les premières Arlo, aucune similarité, si ce n’est la couleur. Nous sommes effectivement en présence d’un petit bloc de plastique assez angulaire avec un revêtement peau de pêche fixé sur une tige métallique comportant un trépied en plastique. Celui-ci est doté d’une rotule permettant une orientation de la caméra dans tous les angles possibles et imaginables. Et il peut se clipser à un support plastique que l’on peut visser à un mur (Netgear livre chevilles et vis). Mais toujours aucun autocollant de fixation bien que l’on apprécie que la base soit aimantée !

Netgear a le bon goût de livrer sa caméra dans un emballage tellement compact face à l’énorme packaging des premières Arlo, qu’on se demanderait presque s’il y a une caméra dans la boîte ! Cette dernière est bien présente et on retrouve un adaptateur secteur ainsi qu’un long câble USB. A l’inverse du câble fourni avec les caméras Logi, celui-ci est rond et non plat : selon votre installation cela peut être plus ou moins problématique.

Netgear Arlo Q - 3
Netgear Arlo Q - 4

La caméra comporte une prise micro-USB, un bouton de synchronisation et un orifice Reset. Sa lentille ronde centrale est entourée de diodes infrarouges tandis qu’on note une ouverture pour le micro en façade et sur le côté inférieur gauche, le haut-parleur.

Exit la base !

Arlo Q innove sur un premier point important, la base autrefois nécessaire avec les caméras Arlo. Plus besoin de base propriétaire, la caméra se connecte en direct au Wi-Fi de votre box et accède par son truchement au service Cloud de Netgear.

Il faut rappeler que le fabricant livrait une base avec ses premiers modèles Arlo, un impératif pour bricoler à sa sauce le protocole Wi-Fi et optimiser ainsi les échanges entre le Wi-Fi et la caméra, en vue d’accroître la longévité des piles. Arlo Q étant doté d’un fil, ce prérequis n’est plus nécessaire.

Netgear Nighthawk - Arlo

Activation de la fonctionnalité Arlo sur Netgear Nighthawk R7000

Qui plus est, depuis le début de l’année Netgear a inclus la possibilité de connecter directement les modèles sans fil Arlo à un routeur Netgear. Pour l’heure, cette fonction bienvenue n’est disponible que sur le R7000 via un firmware Beta qui, en raison d’un bug lié au Wi-Fi 2,4 Ghz, a été brutalement retiré des serveurs. A date, seul le routeur Wi-Fi Nighthawk R7000 bénéficie de cette compatibilité mais Netgear devrait normalement le proposer sur d’autres routeurs dans l’année.

Modifié le 16/03/2016 à 11h05

Caractéristiques techniques

Netgear propose avec Arlo Q une caméra dotée d’un capteur 4 mégapixels (contre 3 mégapixels pour la Nest par exemple) capable d’enregistrer en 1080p avec un flux encodé en H.264 dont le bitrate maximal atteint 1,3 Mbps (contre 1 Mbps pour Nest). L’angle de vision maximal est de 130°, soit un peu plus réduit que celui de notre Logi Circle. En pratique, on notera une distorsion de barillet assez visible.

Le Wi-Fi N600 embarqué fait que la caméra peut se connecter sur les bandes 2,4 GHz et 5 GHz et il permet surtout à Netgear d’annoncer une résolution de 1080p, contre 720p pour la Logi Circle par exemple. Il faut bien que la maîtrise des technologies sans fil serve à quelque chose ! Lors de nos tests, nous avons pu obtenir un signal Wi-Fi pleine puissance sur une bonne distance.

A noter que contrairement à certaines concurrentes, l’Arlo Q ne dispose d’aucune batterie intégrée. Ce qui n’est pas forcément handicapant dans la mesure où sans enregistrement local, il y a de fortes chances qu’une coupure de courant interrompe également votre connexion Internet, mais Logi propose avec sa Circle une caméra dotée d’une batterie qui peut prodiguer une autonomie de quelques heures.

Netgear Arlo Q - 5

Utilisation

La configuration de l’Arlo Q s’avère relativement simple depuis l’application Arlo. Il suffit de télécharger l’appli sur son smartphone Android ou iOS et de mettre en route le dispositif (son initialisation prend tout de même un peu de temps). On suit les étapes de mise en route et on doit à un moment scanner le QR Code affiché par l’app via la caméra. La mise en route est rapide et sans souci notable.

Dès que la caméra est paramétrée, elle est utilisable depuis l’application Arlo. Il est possible de visionner, depuis l’appli, le flux vidéo en direct et l’on peut paramétrer les durées d’enregistrement en cas d’alerte : qu’il s’agisse d’une alerte vidéo (quelque chose passe devant la caméra) ou d’une alerte audio (un bruit se fait entendre).

Si vous êtes déjà équipé avec des Arlo de première génération, sachez que la cohabitation n’est pas forcément parfaite. En effet, si l’on souhaite déclencher la surveillance en quittant son domicile, hors planning automatique, il faut manuellement cliquer sur deux éléments : la base ou routeur auxquels sont connectées les Arlo, puis l’entrée Arlo Q. Fastidieux donc. D’autant plus fastidieux que Netgear n’inclut toujours pas d’activation automatique de la surveillance en détectant votre présence ou votre absence. C’est, nous dit-on, prévu dans les roadmaps par une technique de geofencing pour une prochaine version de l’app Arlo.

L’intégration à des services tiers comme IFTTT pour rendre l’utilisation de la caméra moins propriétaire et lui permettre d’interagir avec d’autres périphériques n’est toujours pas au programme. Et si Netgear dote son produit d’une vision nocturne, celle-ci s’accompagne d’un halo lumineux qui peut être gênant par moments, suivant la pièce où vous placez le dispositif. Toutefois, l’intensité des diodes est moins forte qu’avec une Logi Circle, ce qui heureusement n’affecte pas la qualité des flux capturés de nuit.

Netgear Arlo Q - App - 11
Netgear Arlo Q - App - 12

Visualisation du flux vidéo depuis son smartphone

Il est possible de parler depuis son smartphone de sorte que sa voix soit diffusée par la caméra. Cela s’appelle la télé-interpellation et il suffit de cliquer sur le bouton micro et de maintenir son doigt appuyé pour parler. Attention, cloud oblige, il y a quand même une latence assez sérieuse de plusieurs dizaines de secondes entre ce qui est retranscrit et ce qu’il se passe réellement. Notez aussi que la diffusion en 720p peut être saccadée lors de mouvements rapides malgré un très bon signal Wi-Fi et une connexion très haut débit. Un phénomène que l’on retrouve en 1080p.

Le cloud comme clé de voûte

Netgear propose un service de Cloud pour ses caméras Arlo. De ce côté-là, pas de changement pour l’Arlo Q dont l’abonnement de base, gratuit, permet de profiter de 7 jours d’enregistrement jusqu’à concurrence de 1 Go avec un maximum de 5 caméras. Les clips ainsi enregistrés peuvent être consultés sur mobile ou sur un navigateur Web et ils peuvent bien sûr être récupérés en local. La durée d’enregistrement est ajustable depuis l’app et dans le cas des clips enregistrés par l’Arlo Q on profitera bien du fond sonore. Qui plus est, le service Arlo envoie des alertes par mail et par push sur votre mobile en cas de déclenchement du système. A noter quelques dysfonctionnements lors de nos tests où les alertes push iOS n’arrivent pas, ou avec un certain délai, par rapport à l’apparition de l’évènement.

Netgear met à disposition un service Web : si les caméras Arlo sont accessibles depuis les apps Android et iOS, elles le sont également à l’identique depuis un navigateur Web. Lequel permet de consulter les images, vidéos mais aussi le planning de surveillance, ou encore de visionner en direct le flux vidéo d’une caméra.

Netgear Arlo Q - Web - 1
Netgear Arlo Q - Web - 3
Netgear Arlo Q - Web - 5
Netgear Arlo Q - Web - 6

Accès aux fonctions Arlo depuis le Web et un navigateur Internet

Ce service cloud gratuit est un point largement différenciant avec la Circle de Logi qui ne garde que 24 heures d’enregistrement tandis que la Nest nécessite la souscription d’un abonnement payant. Les abonnements payants proposés par Netgear prévoient, pour 8,99 euros par mois, 30 jours de stockage avec 10 Go d’archivage et la gestion de 10 caméras. Enfin, l’abonnement Elite à 13,99 euros par mois fournit 60 jours de sauvegarde avec 100 Go d’espace et la gestion de 15 caméras.

Netgear Arlo Q - Web - 2

Netgear propose également des abonnements payants avec Arlo

Et s’il n’est hélas toujours pas possible d’enregistrer les flux vidéos sur un serveur FTP ou sur un serveur NAS domestique, Netgear déploie la fonctionnalités CVR avec l’Arlo Q. Le CVR ou Constant Video Recording n’est rien d’autre qu’un enregistrement continu du flux vidéo. Toutefois, pour en profiter, il faudra cette fois-ci passer à la caisse.

Quelques exemples

Qui dit caméra de surveillance dit qualité d’image. Nous le disions le flux vidéo Arlo Q est assez correct en 720p pour peu de placer la caméra non loin du routeur Wi-Fi. En 1080p, il est parfois plus chaotique notamment en cas de mouvements rapides devant la caméra alors que les fluctuations de débit doivent certainement influer sur le flux vidéo.

Photo Netgear Arlo Q 2
Photo Netgear Arlo Q

Les photographies fixes sont elles relativement propres pour ce type de produit. Nous vous laissons juge avec deux exemples en 720p. A noter tout de même que la caméra a tendance à s’échauffer en fonctionnement, plus encore qu’une Logi Circle.

Modifié le 16/03/2016 à 11h05

Conclusion

Netgear propose avec l’Arlo Q une interprétation filaire intéressante de sa caméra de surveillance. On retrouve les points forts d’Arlo, avec une encore meilleure qualité d’image et l’arrivée de l’audio, alors qu’on perd en souplesse par rapport aux versions sans fil Arlo. Mais il ne sera plus nécessaire de vous soucier du remplacement des batteries tous les six mois !

Si l’esthétique de cette caméra ne nous a pas fait fondre, on apprécie la mise en route vraiment simple et le fonctionnement global sans hiatus. C’est rare, notamment au niveau des algorithmes de détection de mouvement, qui ont le bon goût de ne pas provoquer de crise de panique au moindre reflet ou changement de luminosité. A prendre en compte, tout de même, la détection des sons, qui peut ici générer quelques surprises. Dans tous les cas, il est possible de spécifier manuellement, via l’application, une zone de détection plus réduite que la zone de cadrage.

Cependant, le tarif nous apparaît cher, trop cher. A 219,90 euros TTC, prix public, l’Arlo Q est trop onéreuse. Certes, elle dispose d’un service de cloud sérieux accessible gratuitement, mais elle est par exemple dépourvue de batterie et certaines options manquent toujours à l’appel. Car si l’app Arlo a évolué au fil des mois, elle n’a guère gagnée en fonctionnalités. On regrette l’absence d’enregistrement sur un serveur de son choix, la non prise en charge de l’IFTTT ou encore l’absence de solution simple pour activer ou désactiver la surveillance en fonction de sa présence dans les locaux. Certains de ces souhaits devraient être exaucés dans de futures mises à jour mais celles-ci tardent à venir !

Netgear Arlo Q

Les plus

+ Facilité de mise en route

+ Système cloud opérationnel et gratuit

+ Options de télé-interpellation et mode CVR

Les moins

– Manque d’options (IFTTT, stockage NAS, geofancing)

– Pas de batterie intégrée, design peu aguicheur

– Prix clairement trop élevé

4

Qualité d’image

Fonctionnalités

Modifié le 16/03/2016 à 11h05

Go to Source


bouton-devis