Nutanix leader du dernier Magic Quadrant hyperconvergence

Le marché des solutions d’hyperconvergence connaît une croissance soutenue ces derniers mois avec des projets qui se multiplient un peu partout en France. Et dans son dernier Magic Quadrant consacré à cette technologie, le Gartner positionne de nouveau Nutanix comme leader du segment devant Dell EMC et VMware.

Partenaire de Dell EMC pour commercialiser sa solution, Nutanix se positionne comme le leader du marché de l’hyperconvergence. (Crédit Gartner)

La publication d’un Magic Quadrant du Gartner est toujours attendue comme une bouée de sauvetage par les DSI qui doivent lancer un appel d’offre ou sélectionner un prestataire IT. Exclusivement consacré à l’hyperconvergence, le Magic Quadrant publié le 6 février dernier passe ainsi en revue les solutions qui se disputent ce marché. Rappelons que les solutions d’hyperconvergence viennent aider les administrateurs à moderniser et mieux gérer leurs infrastructures grâce à des appliances concentrant les ressources de calcul, de stockage et réseau. Pilotables depuis une seule console d’administration, ces appliances permettent de déployer et redimensionner rapidement des environnements virtualisés, notamment pour la dimension stockage.

Pionnier sur ce segment des infrastructures hyperconvergées, Nutanix a de nouveau été positionné comme leader dans la dernière édition du Magic Quadrant. Et par rapport à 2015, le pure player distance nettement ses concurrents directs Dell EMC, VMware et HPE dans le carré des Leaders. Si HPE a racheté Simplivity début 2017 pour renforcer ses positions sur ce marché, Dell EMC a noué un partenariat avec Nutanix tout en commercialisant la solution de VMware, qui fait partie de sa fédération. Relégué dans le carré Challengers, aux coté de Huawei et Pivot3, Cisco pousse activement sa plateforme Hyperflex, issue du rachat de Springpath en aout 2017. On note que Fujitsu, Lenovo ou encore Hitachi sont sortis du ce quadrant.

Plusieurs acteurs encore présent en 2014 – dont Fujitsu et Hitachi – ont quitté le Magic Quadrant du Gartner alors que Nutanix est passé de visionnaire à leader. (Crédit : Gartner)

Nutanix, qui annonce 7 800 clients dans le monde, brille dans plusieurs domaines selon le rapport du Gartner : la pérennité des solutions malgré la relativement jeunesse de la société (confortée par une IPO réalisée en 2016), la satisfaction des clients, une interface d’administration (Prism) bien conçue avec des fonctions d’automatisation, et le support de plusieurs hyperviseurs (Acropolis, ESXi et Hyper-V). 

Les infrastructures sont passées de la convergence à l’hyperconvergence grâce à des  pionniers comme Nutanix et Simplivity.

Si les ventes de solutions convergés sont montées à 2,99 milliards de dollars au 3e trimestre 2017, la progression la plus notable a été celle des systèmes hyperconvergés qui ont investi « de nouveaux environnements à un rythme très rapide », note Eric Sheppard, directeur de recherche d’IDC sur le stockage d’entreprise et les systèmes convergés. Ils pèsent 33,5% du marché total et leurs ventes ont grimpé de 68% sur ce trimestre à 1 milliard de dollars. Les chiffres d’IDC viennent conforter le rapport du Gartner. Deux fournisseurs, Dell EMC et Nutanix, font la course en tête avec des parts de marché respective de 30,6% (contre 19,9% il y a un an), et 20,7% (21,6% l’an dernier). En 3ème et 4ème positions, Cisco et HPE se contentent de 6,6% et 3,6% de parts mais progressent par rapport au 3ème trimestre 2016 (1,7% et 2,4%).

Go to Source


bouton-devis