Office 365 fête ses cinq ans – Un rapport de Skyhigh Networks analyse les données de 27 millions d’utilisateurs

Le 28 juin 2016 a marqué les cinq ans du lancement de Microsoft Office 365. En utilisant les données de 27 millions d’utilisateurs dans le monde provenant de plus de 600 entreprises, Skyhigh Networks a établi un rapport analysant la croissance de l’utilisation d’Office 365 en entreprise, les problèmes de sécurité posés et les tendances qui façonnent son avenir. Le rapport est disponible ici.

Joël Mollo, Directeur EMEA de Skyhigh Networks le commente ainsi:

« Il est impossible de sous-estimer la croissance d’Office 365. En termes de nombre d’utilisateurs, il est le service cloud le plus populaire sur le lieu de travail. O365 s’est imposé devant les leaders précédents, comme Salesforce par exemple, et cette position aurait semblée impensable il y a 2 ans lorsque Microsoft luttait pour maintenir sa place dans l’industrie. De nombreux spécialistes sur le marché avaient déjà enterré l’éditeur, alors le paysage technologique s’orientait vers les terminaux mobiles et les services cloud. Cependant, sous la direction de Satya Nadella, Microsoft a su se réinventer avec succès et s’imposer en tant qu’acteur majeur du cloud computing, notamment grâce à O365.

Microsoft assure la sécurité de sa plate-forme avec des fonctionnalités abouties, mais les clients d’O365 sont responsables de son utilisation sûre et conforme. Le service informatique a donc besoin d’analyses précises capables de faire face à d’énormes volumes de données afin de trouver les deux ou trois incidents qui pourraient être catastrophiques« .

Avec Office 365, de grandes quantités de données se trouvent dorénavant dans le Cloud et par conséquent les utilisateurs représentent un nouveau défi en termes de sécurité.

Les statistiques Skyhigh Networks  sur Office 365 et la sécurité montrent ainsi que : 

  • Une entreprise enregistre en moyenne plus de 5,4 millions d’événements dans Office 365 par mois. 256 sont suspects (ex : une connexion simultanée depuis 2 endroits différents, des volumes inhabituels de téléchargements, etc.) et 1 % de ces événements anormaux se révèle être une menace (1 sur 95). 
  • La multiplication des menaces est commune, 71,4 % des entreprises ont au moins un compte compromis chaque mois, 57,1 % doivent faire face à au moins une menace interne et 45,9 % ont au moins une menace concernant un compte à privilèges (administrateurs, cadres dirigeant, etc.).
  • Le volume de données sensibles stockées sur OneDrive augmente. 17,1 % des données stockées contiennent des données sensibles comme par exemple des données confidentielles (9,4 %), personnelles (4,1 %), de santé (1,9 %) et de paiement (1,7 %).
  • Bien qu’il soit risqué de stocker dans le cloud des mots de passe dans des fichiers non cryptés étiquetés « mots de passe », on retrouve en moyenne 204 de ces fichiers dans un service OneDrive d’entreprise (contre 143 au 3e trimestre 2015).
  • OneDrive est l’application Office 365 la plus courante avec 79.1 % des entreprises qui l’utilisent. Exchange Online arrive en seconde position (66,9 %) mais seuls 7,9 % des employés l’utilisent activement.

Go to Source