Oracle : Exadata X8 est dopé à l’apprentissage machine

La firme de Redwood Shores (Californie) a officialisé la mise sur le marché d’Oracle Exadata Database Machine X8. L’appliance (serveur de traitement et de stockage données, mise en réseau et logiciels associés) est conçue pour optimiser l’exécution de la base de données autonome Oracle Autonomous Database. Mais aussi les applications cloud du groupe.

Exadata X8 inclut, entre autres, des améliorations logicielles, dont des fonctionnalités renforcées d’intelligence artificielle et d’apprentissage machine (Machine Learning).

La multinationale américaine met en exergue les fonctionnalités de suivi automatisé des performances et d’indexation automatique. Cette dernière permet d’ajuster à la demande la base de données en fonction de l’évolution des modèles d’utilisation.

Le tout « sans changement de prix par rapport à la génération précédente », a déclaré dans un billet de blog Gurmeet Goindi, responsable produit chez Oracle.

Améliorer les performances

Sur le plan matériel, Exadata X8 intègre les processeurs Intel Xeon de nouvelle génération et la technologie flash PCI express NVME (non-volatile memory express).

Les performances seraient ainsi améliorées par rapport à Exadata X7. Oracle parle d’une « augmentation de 60% du débit entrées/sorties (I/O) pour le stockage 100% flash et de 25% pour les opérations d’entrée-sortie par seconde (IOPS) par serveur de stockage. »

De surcroît, Exadata X8 disposerait d’une capacité de stockage « supérieure de 40% » pour soutenir la croissance soutenue des données.

Le chiffrement sur plusieurs niveaux est disponible.

Go to Source


bouton-devis