Petit Forestier virtualise ses applications pour gagner en souplesse

Souhaitant accélérer la virtualisation des applications, Petit Forestier a opté pour la solution AppliDis Fusion de Systancia. L’entreprise a gagné en agilité et en administration simplifiée.

Petit Forestier a choisi la solution AppliDis de Systancia pour optimiser la virtualisation des applications. (Crédit Photo : Petit Forestier)

Engagé dans un projet de virtualisation de poste de travail et des applications, Petit Forestier s’était tourné dans un premier temps vers Citrix, mais la solution a été jugée trop coûteuse et trop complexe. Le projet adresse 2000 postes de travail répartis sur 237 sites en France et en Europe. Profitant d’un renouvellement de maintenance, le groupe a cherché une solution alternative. Sur le plan des contraintes, Johan Barré, responsable infrastructure chez Petit Forestier, voulait faire évoluer le back office et l’infrastructure en gardant les mêmes postes de travail. Il souligne dans un communiqué que « l’enjeu était de pouvoir récupérer les clients légers anciens et nouveaux et de parvenir à les faire fonctionner de manière native ».

Après un tour du marché, le spécialiste du transport frigorifique a porté son choix sur AppliDis Fusion de Systancia. Cette solution combine à la fois la virtualisation des postes de travail et des applications. Au total, prés de 70 applications sont virtualisées via AppDis Fusion sur le parc de 2000 postes avec jusqu’à 1000 connexions simultanées quotidiennes au SI. Actuellement, 70 serveurs sont dédiés à l’environnement AppliDis.

De multiples bénéfices

Parmi les bénéfices de la solution, Johan Baré constate que « le déploiement des applications aux collaborateurs se fait en temps réel et sans aucun impact sur les utilisateurs ou sur leur productivité ». La migration a permis par exemple de mettre à jour le Pack Office pour l’ensemble des collaborateurs. Autre élément apprécié, l’interface unique de la solution donne à l’équipe IT une vision à 360° de l’infrastructure. « Cela permet d’identifier les problèmes avant qu’ils n’arrivent et d’être plus proactif face aux difficultés que rencontrent les collaborateurs », ajoute le responsable. Autre écueil résolu, le traitement des impressions sur les 237 sites est adressé par le module d’impression universelle de la solution de Systancia.

En complément, les utilisateurs bénéficient d’une ouverture et d’un lancement des applications optimisés grâce à la fonctionnalité Booster d’AppliDis, basée sur le machine learning. Enfin pour sécuriser les accès à distance des applications au SI, Petit Forestier a intégré la solution IPdiva Secure de Systancia, qualifiée par l’ANSSI.

Go to Source


bouton-devis