Pinduoduo, le site de e-commerce qui explose en Chine

Pinduoduo, un site de commerce électronique chinois, PDD pour les intimes, vient de lever plus de 1 milliard de dollars. Sa valorisation est désormais d’environ 15 milliards de dollars, soit environ 10 fois son niveau d’il y a un an, relate Bloomberg. La société, basée à Shanghai et fondée par l’ex-ingénieur de Google Colin Huang, a levé des fonds entre autre chez Sequoia Capital China et Tencent (lire Google annonce un accord avec le chinois Tencent sur les brevets et Tencent entre au capital de Tesla en injectant 1,8 milliard de dollars).

 

PDD est devenue l’une des start-ups à la croissance la plus rapide en Chine en créant une sorte de mashup entre Facebook et Groupon. L’idée ? Les utilisateurs repèrent des ventes en ligne de fruits, de vêtements ou encore de papier toilette, puis recrutent leurs amis pour acheter les produits à prix réduit.

L’application, souvent utilisée avec le service de messagerie WeChat de Tencent, propose des rabais de 20 %. Elle permet surtout aux consommateurs d’acheter directement auprès des fabricants, en supprimant les intermédiaires, les coûts de marketing et d’acquisition. Colin Huang et ses développeurs utilisent également des coupons et des récompenses pour motiver les utilisateurs sur l’application.  La start-up a augmenté son volume de transactions d’au moins 10 fois au cours de l’année dernière et prévoit d’utiliser ce nouveau financement pour croître.

Large base d’utilisateurs dans les villes moyennes en Chine

Outre sa réputation sur les prix, PDD bénéficie d’une large base d’utilisateurs dans les villes moyennes en Chine. En 2017 le nombre de personnes utilisant son application mobile au moins une fois par mois a augmenté de 724 % pour atteindre 156,5 millions d’utilisateurs, selon les données de QuestMobile. À titre de comparaison, JD.com, un fournisseur de commerce électronique bien établi avec une capitalisation boursière d’environ 56 milliards de dollars, comptait 225,7 millions d’utilisateurs actifs par mois à la fin de 2017.

Colin Huang a débuté sa carrière dans la Silicon Valley et est ensuite retourné chez lui pour devenir un entrepreneur en série. L’idée derrière PDD est de donner aux gens une expérience différente de celle des sites de commerce électronique traditionnels comme Amazon.com ou Alibaba.

Selon les dernières statistiques du ministère chinois du Commerce (2017), la Chine conforte son rang de premier marché pour l’e-commerce, avec un volume de transactions équivalent à 3,8 billions de dollars. Cela représente une hausse de 19,8% par rapport à l’année dernière, ce qui porte à 39,2% la part de la Chine sur le marché global du commerce électronique. Les services afférents au e-commerce totalisent quant à eux près de 358 milliards de dollars.

Go to Source


bouton-devis