Piratage : OurMine Security s'offre Jack Dorsey, le p-dg de Twitter

La stratégie de l’équipe de pirates OurMine est plutôt bien vue. Pour sensibiliser les internautes face au manque de sécurité des services en ligne qu’ils utilisent, ces whitehats piratent des comptes de personnalités en exploitant diverses failles. L’objectif n’est pas de détourner des données personnelles ou de demander des rançons mais bien d’exposer aux yeux de tous les vulnérabilités de ces géants du Web.

Après avoir piraté les comptes sociaux de Mark Zuckerberg, patron de Facebook, ceux de Keith Richards, Kylie Jenner ou encore celui de Sundar Pichai, le patron de Google, OurTeam annonce avoir hacké le compte Twitter de Jack Dorsey, patron de l’oiseau bleu ! C’est en exploitant une faille dans Vine que l’équipe est parvenue à ses fins.

>>> A lire : Twitter, LinkedIn… qui est à l’origine des vols de données ? <<< 

Selon The Guardian, cette exploitation leur a permis ensuite d’accéder à son compte Twitter pour ensuite publier le désormais célèbre « testing your security » (« Nous testons votre sécurité »). Comme d’autres, Jack Dorsey a -t-il utilisé le même mot de passe pour plusieurs services ? Ou s’agit-il encore de la mise en vente d’identifiants LinkedIn piratés  ?

Du côté de Twitter, on refuse de commenter : « Nous ne faisons aucun commentaire sur les comptes de nos utilisateurs pour des raisons de sécurité et pour respecter leur vie privée ».   

ZDNet vous accompagne

5 applications pour effacer des données de façon sécurisée

Go to Source


bouton-devis