Pour protéger les comptes sensibles, Sanofi a mis en place un SIEM

Acteur mondial de la santé, Sanofi a cherché à mieux protéger les informations sensibles partagées par ses 350 dirigeants classés VIP. Pour cela, la firme a choisi la solution Personal Siem d’IDECSI.

Wielfried Laumond, head of risk monitoring & services chez Sanofi a expliqué comment il protège les utilisateurs VIP avec la solution IDECSI. (Crédit Photo : Jacques Cheminat)

Pour une société comme Sanofi, l’information est un élément clé et sa sécurité l’est tout autant. Une notion renforcée quand il s’agit des échanges entre les dirigeants. Pour être sûre de la fiabilité de la messagerie de ses VIP (plus de 320 personnes), la firme de santé a demandé un audit à la société IDECSI à la mi-2015. Le résultat était sans appel : « La messagerie était catastrophique. Il n’y avait pas de gestion de comptes à privilèges et les accès étaient trop permissifs », se remémore Wielfried Laumond, head of risk monitoring & services chez Sanofi, lors d’un atelier IDECSI aux Assises de la Sécurité à Monaco.

Pour lire la suite de cet article, rendez-vous sur CIO.

Go to Source


bouton-devis