Premières impressions : Fortnite sur Nintendo Switch, un bon portage mais les Joy-Con sont sous-exploitées

Premières impressions : Fortnite sur Nintendo Switch, un bon portage mais les Joy-Con sont sous-exploitées

Dans la foulée de la sortie de Fortnite sur Switch, nous nous sommes évidemment jetés dans la bataille avec la console Nintendo. Verdict : tout se passe bien et il n’y a pas grand-chose à reprocher à ce portage, sauf naturellement au niveau des graphismes qui semblent moins nets que sur PS4, Xbox One et PC. La jouabilité est en revanche toujours aussi bonne et le titre se montre fluide sur la console de Nintendo.

Grosse surprise, Epic Games a annoncé qu’il ajouterait la prise en charge du casque sur la Switch. Jusqu’à présent, les communications vocales sur la console nécessitaient le recours à une application mobile séparée. Si Epic a trouvé le moyen de résoudre ce problème, il n’a en revanche pas proposé de solution pour la compatibilité du jeu entre la Switch et la PS4 qui restera isolée.

Joy-Con sous-exploités

Une chose frappe immédiatement lorsque l’on commence à jouer. Les manettes Joy-Con, dont la détection des mouvements est si bien exploitée sur des jeux comme Doom et Splatoon 2, ne sont pas aussi efficaces. Il serait génial de pouvoir se servir du Joy-Con de droite pour viser au lieu de se servir du stick analogique. Cela ne donnerait pas le confort que l’on a avec un clavier et une souris, mais ces manettes ont tout de même démontré leur efficacité lorsqu’elles sont exploitées à bon escient par les développeurs. Une mise à jour pourrait répondre à nos attentes, mais il faudra sans doute patienter.

Quoi qu’il en soit, les fans de la Nintendo Switch seront sans aucun doute ravis de voir le jeu vidéo le plus populaire du moment débarquer sur leur console. Pour jouer à Fortnite sur sa Switch, rien de plus simple, il suffit soit de créer un nouveau compte, soit d’entrer ses anciens identifiants.

à lire aussi

 

Rejoignez la conversation