Quand un astronome amateur retrouve un satellite de la NASA perdu depuis 12 ans

Quand un astronome amateur retrouve un satellite de la NASA perdu depuis 12 ans

Lancé sur orbite le 25 mars 2000, IMAGE est un satellite américain qui avait comme mission d’analyser la magnétosphère terrestre – cet écran de protection situé à plus de 800 km d’altitude qui permet notamment de dévier les particules du vent solaire. Quoi qu’il en soit, ce très cher satellite ne donnait plus de signe de vie depuis 2005, les ingénieurs de la NASA ont longtemps tenté de rétablir un contact, mais en vain, des problème de batterie furent invoqués par les scientifiques. IMAGE fut déclaré perdu deux ans plus tard, en 2007, sans espoir de le retrouver un jour…

 I will back

…Mais c’était sans compter sur Scott Tilley, astronome amateur, qui en scrutant le ciel en quête de satellites-espions a découvert notre bon vieux IMAGE qui se baladait dans le coin. Ne faisant ni une, ni deux, Scott contacta alors la NASA. En l’espace de quelques jours l’information été confirmée par le laboratoire de physique Johns Hopkins, il s’agissait bien du satellite perdu, IMAGE (Imager for Magnetopause-to-Aurora Global Exploration).

NASA’s long ‘dead’ IMAGE satellite [2000-017A/26113] appears to have come back to life. In the failure report it hopes that after the eclipse season in 2007 it ‘may permit a Transponder SSPC reset.’ time to call @ISEE3Reboot @NASA? https://t.co/IvDwb3TtRO pic.twitter.com/8vnURdvdDM

— Scott Tilley (@coastal8049) 21 janvier 2018

La NASA en a profité pour récolter avec succès les données télémétriques du satellite. Le système de contrôle principal serait même toujours opérationnel, Patricia Reiff, qui était responsable du projet en 2005 a déclaré être « très excités de savoir que nous pourrions récupérer le satellite« . 

[embedded content]