Recap IT : Supercalculateurs Top500, DockerCon 2015, Les messageries chiffrées en question

La semaine écoulée a été marquée par la DockerCon 2015 et l’annonce du lancement du programme bêta de la solution Universal Control Plane pour centraliser la gestion et le déploiement de conteneurs, mais également la parution du palmarès Top500 des supercalculateurs dans lequel la Chine a confirmé sa toute puissance dans ce domaine. Dans l’ombre des tragiques événements du 13 novembre qui ont meutri la France, des questions se sont aussi posées autour de l’utilisation des messageries chiffrées.

Supercalculateurs Top500 : La Chine confirme sa domination. Pour la 6ème fois consécutive, la Chine s’est imposée dans le Top500 des supercalculateurs grâce à son Tianhe-2 et sa puissance de 33,86 petaflops/s. Deux entrées dans le Top 10 sont à signaler, celles de Trinity (USA) à la 6ème place et de Hazel-Hen (Allemagne) à la 8ème place. En outre, la Chine dépasse l’Europe sur le nombre de HPC du classement.



DockerCon 2015 : Docker centralise la gestion et le déploiement de conteneurs. L’éditeur californien Docker lance un programme bêta autour de sa solution Universal Control Plane. Installée sur site, celle-ci permet de déployer des applications conteneurisées dans différents environnements et de constituer des offres de type « Containers as a service » (CaaS) pour les équipes DevOps.

Les messageries chiffrées, démons de l’antiterrorisme. Développées depuis de nombreuses années, les messageries chiffrées ont aujourd’hui le vent en poupe. Se présentant comme un moyen efficace d’échanger et partager de façon sécurisée des données, leur utilisation à des fins mal-intentionnées soulève pourtant de nombreux problèmes.

Citrix se sépare de GoTo et licencie 1000 personnes. Citrix Systems a décidé de filialiser son entité GoTo, spécialisée dans les produits collaboratifs pour l’entreprise, afin de se concentrer sur son coeur de métier, à savoir la virtualisation et la livraison sécurisée d’applications et de données.

Windows Server 2016 : des containers mais avec isolation. Le support de la technologie conteneur a également gagné Microsoft qui propose avec Windows Server 2016 une très intéressante fonction isolation.

Powered by WPeMatico