Safe-KID-One, la montre connectée que les parents vont détester

 

Pour la première fois, les autorités européennes ont annoncé leur intention de rappeler un produit du marché européen en raison d’un problème de confidentialité des données. Il s’agit de Safe-KID-One, qui porte bien mal son nom. Cette montre connectée pour enfants est produite par le vendeur allemand d’électronique ENOX.

Selon le site Web de l’entreprise, la montre est livrée avec de nombreuses fonctionnalités, telles qu’un tracker GPS intégré, un microphone et un haut-parleur intégrés, une fonction d’appel et SMS, et une application mobile Android compagnon que les parents peuvent utiliser pour suivre et contacter leurs enfants.

Accès à distance aux données non sécurisé

Par le biais d’une alerte RAPEX (Rapid Alert System for Non-Food Products) publiée la semaine dernière, les autorités européennes ont ordonné un rappel massif de toutes les montres en invoquant de graves manquements en matière de confidentialité.

« L’application mobile qui accompagne la montre ne chiffre pas les communications avec son serveur et le serveur permet un accès non authentifié aux données » précise ainsi l’alerte RAPEX. « Par conséquent, les données telles que l’historique de localisation, les numéros de téléphone, le numéro de série peuvent être facilement récupérées et modifiées. »

De plus, les autorités ont également déclaré qu’un « utilisateur malveillant peut envoyer des commandes à n’importe quelle montre en appelant un autre numéro de son choix, peut communiquer avec l’enfant portant l’appareil ou localiser l’enfant par GPS. »

Go to Source


bouton-devis