Salesforce va investir 2,2 milliards de dollars en France

Salesforce va investir 2,2 milliards de dollars en France Salesforce va investir 2,2 milliards de dollars en France © Salesforce

A lire aussi

Salesforce investit 50 millions de dollars dans des start-up de l’intelligence artificielle

Salesforce, le géant de la gestion de la relation client (CRM), va investir 2,2 milliards de dollars (environ 1,8 milliard d’euros) dans l’Hexagone au cours des cinq prochaines années. L’annonce a eu lieu ce mardi 24 avril à l’occasion d’une rencontre entre Emmanuel Macron et différents chefs d’entreprise, organisée lors de son déplacement aux Etats-Unis.

Augmentation des effectifs et de la capacité d’hébergement

« La France compte des marques parmi les plus respectées et innovantes dans le monde et un nombre croissant d’entre elles fait appel à Salesforce pour mener sa transformation digitale », a déclaré Marc Benioff, président et CEO de Salesforce. « La France représente une opportunité formidable. Ce nouvel investissement va stimuler la croissance, l’innovation et la réussite de nos clients dans le pays », a-t-il ajouté.

Salesforce connaît une rapide croissance en France et prévoit d’augmenter ses effectifs, la taille de ses bureaux et sa capacité d’hébergement des données en France pour accompagner le nombre croissant de ses clients, indique le communiqué de presse sans préciser pour autant le nombre exact de collaborateurs employés actuellement dans l’Hexagone.

Un mastodonte de l’économie numérique

Bien moins connue du grand public que les Gafa, la société californienne est un mastodonte de l’économique numérique. Créée il y a 18 ans, l’entreprise emploie actuellement quelque 28 000 collaborateurs à travers le monde. Elle édite une batterie de logiciels, disponibles dans le cloud, autour de la vente, du service client, du marketing ou encore de l’Internet des objets. Elle s’est aussi lancée dans le développement de briques d’intelligence artificielle avec ses offres Einstein et MyEinstein. De nombreuses entreprises françaises utilisent ses solutions. Parmi elles on retrouve Axa, AccorHotels, Michelin, PSA, Schneider Electric ou encore les PME Good Goût, Leetchi et Petzl.

Le californien a revu à la hausse ses prévisions pour son prochain exercice fiscal et prévoit d’afficher 12,5 milliards de dollars de revenus en janvier 2019. Une santé insolente que l’entreprise de Marc Benioff n’hésite pas à afficher ostensiblement… A travers la future tour Salesforce (la plus haute de San Francisco) par exemple et Dreamforce, sa méga-conférence annuelle et ses quelques 171 000 participants. Une véritable démonstration de force. 

Go to Source


bouton-devis