Samsung Galaxy S9 : date de sortie, caractéristiques, prix, on récapitule l’officiel et l’officieux

Samsung Galaxy S9 : date de sortie, caractéristiques, prix, on récapitule l'officiel et l'officieux

Depuis le lancement de l’iPhone X en septembre, Apple a monopolisé toute l’attention sur le marché des smartphones. Mais Samsung, qui est le plus gros vendeur de téléphones mobiles de la planète, aurait suffisamment de cartouches avec le Galaxy S9 pour répondre à la firme de Cupertino. On fait le point sur ce que l’on peut attendre du prochain flagship coréen qui devra faire face à Apple certes, mais aussi à Huawei qui a désormais une place de choix sur le marché mondial des smartphones, à l’exception des USA. 

Afin d’avoir une liste exhaustif de tout ce qu’il s’est dit et se dira sur les prochains smartphone, nous classons les rumeurs par ordre antéchronologique (du plus récent au plus ancien). La liste sera mise à jour au fur et à mesure de nouvelles rumeurs ou informations nous parviennent.  Mais avant de se lancer dans l’énumération, commençons par récapituler ce que l’on sait. 

Image de « une »: DBS designing  

Ce que l’on sait 

  • Cette année encore nous aurons au moins deux modèles : Galaxy S9 et S9+ 
  • Ils seront équipés (en Europe) de puces Exynos 9810
  • Les Galaxy S9 seront présentés officiellement au MWC 2018 à la fin février 

Ce qui est probable 

  • Le design changera peu par rapport aux Galaxy S8
  • La partie photo sera en revanche revue assez profondément
  • Le capteur d’empreinte sera conservé au dos…
  • … mais il y a aura aussi de la reconnaissance faciale en 3D (comme FaceID) 
  • L’étanchéité sera toujours de la partie 

Récapitulatif des rumeurs et des informations

Dernière mise à jour le 11/01/2018 

Une présentation officielle au Mobile World Congress

Les rumeurs autour de ce nouveau modèle sont nombreuses, de la présence d’une prise casque jusqu’à évoquer le fameux écran pliable sur lequel Samsung planche depuis des années. On dispose également de quelques informations clé dont on sait qu’elles sont solides. Tout d’abord, le Galaxy S9 et son grand frère XXL le S9 Plus seront équipés du tout dernier processeur Snapdragon 845 (versions chinoises et américaines) et de l’Exynos 9810 (Europe et reste du monde). 

Ensuite Samsung a, par la voix du patron de sa division mobile DJ Koh, profité du CES pour indiquer que la présentation du nouveau flagship se fera au Mobile World Congress le mois prochain. On se souvient que le Galaxy S8 avait été présenté en mars 2017 et lancé en avril. Ce qui laisse penser que la commercialisation du S9 devrait intervenir courant mars.

Ouverture à f/1.4

C’est la partie qui devrait avoir droit aux plus gros changements cette année. Selon MMDDJ, qui a déjà eu des informations avérées sur Samsung, le Galaxy S9 aurait à un capteur ouvrant à f/1.5 et  f/1.4 sur le S9+. Ce dernier aurait en plus droit à second capteur, comme sur le Galaxy Note 8 ou l’iPhone X. 

Une version concurrente de Face ID

Avant même la sortie de l’iPhone X, Samsung devait déjà corriger le tir en ce qui concerne la reconnaissance faciale après le piratage du scanner d’iris du Galaxy S8 avec une simple photo et des lentilles de contact. Selon le Korea Herald, le constructeur a revu sa copie et compte l’introduire dans ses modèles d’entrée de gamme cette l’année ou en 2019. Précisons que le Snapdragon 845 est compatible avec la technologie de cartographie en 3D du visage similaire à celle de Face ID d’Apple. Cette dernière projette 30.000 points infrarouge pour détailler le visage tandis que la puce Qualcomm en génère 50.000, ce qui lui donne un avantage théorique en termes de précision

Le retour du scanner d’empreintes digitale

On espère sincèrement que Samsung aura trouvé une meilleure solution pour l’emplacement du lecteur d’empreintes digitales. Il y a eu des rumeurs indiquant qu’il pourrait être intégré dans l’écran, comme on en avait déjà parlé au sujet de l’iPhone X. Mais au final, le plus vraisemblable est que Samsung joue la continuité pour ce modèle de transition en conservant l’emplacement à l’arrière.

Le Galaxy S9 ne sera sans doute pas pliable

L’année dernière, Samsung a déposé un brevet pour téléphone à écran pliable tandis que Bloomberg affirmait dans le courant de l’été que le constructeur lancerait deux modèles de ce type. Mais cette année au CES, DJ Koh a coupé court à ces supputations en indiquant que le smartphone à écran pliable ne sortirait que l’année prochaine. Selon lui, la principale difficulté réside au niveau de l’expérience utilisateur, afin de trouver la symbiose idéale entre l’ergonomie logicielle, matérielle et des cas d’usage pertinents. Autrement dit, le simple fait d’ajouter un écran pliable ne suffit pas à rendre un smartphone nativement idéal

Un design très proche de celui du Galaxy S8

À en juger par le nombre croissant de coques de protection pour Galaxy S9 qui fleurissent sur Amazon, on peut en déduire que son design a été fixé depuis déjà pas mal de temps. Et il semble assez clair que le S9 sera très proche de son prédécesseur, avec notamment le même type d’écran Infinity Display à bords recourbés et les mêmes diagonales : 5,8 pouces pour le S9 et 6,2 pouces pour le S9 Plus.

Un double apn à l’avant et à l’arrière 

Les premières rumeurs à propos du Galaxy S9 parlaient d’une configuration “à l’iPhone X”, avec deux caméras frontales. Mais les derniers bruits suggèrent que l’on restera sur un design plus classique, avec une seule caméra frontale et deux appareils photo arrière, au moins sur le Galaxy S9 Plus.

De la vidéo très haute qualité grâce au Snapdragon 845

Le dernier SoC Qualcomm devrait conférer un avantage technique majeur au Galaxy S9 en ce qui concerne la vidéo et la photo. Outre le fait que cette puce offrira aux smartphones la possibilité de filmer pour la première fois en Ultra HD, elle contribuera aussi à rendre les clichés encore plus lumineux, à réduire le bruit d’image et même à insérer des micros vidéos dans les portraits fixes.

Autonomie record 

Les Galaxy S8 et S8+ offrent tous les deux 16 heures d’autonomie et le Note 8 une heure de plus. L’un des autres avantages du Snapdragon 845 est qu’il réduira la consommation d’énergie d’environ 30%. Si cela se vérifie dans les faits, alors le S9 pourrait bien aller taquiner les 20 heures d’autonomie.

512 Go de stockage 

C’est peut-être du côté du stockage que le Galaxy S9 réservera le plus de surprises. Samsung pourrait en effet proposer jusqu’à 512 Go de stockage interne, ce qui écraserait toute concurrence. Le site SamMobile a récemment repris cette information en indiquant qu’il pourrait exister un Galaxy S9 Plus 512 Go avec 6 Go de mémoire vive, mais qu’il ne serait disponible qu’en petites quantités et seulement dans certains pays. L’article indique que le S9 proposerait de 64 à 128 Go de stockage et que le S9 Plus y ajouterait une troisième option de 256 Go ce qui le mettrait au niveau des iPhone. 

Toujours une prise casque

Alors qu’Apple a abandonné la prise jack 3.5 mm depuis l’iPhone 7, imité par le Pixel 2 de Google, le Moto Z, l’Essential Phone et d’autres, le Galaxy S9 pourrait jouer la carte « vintage » en conservant cette connectique. Cela pourrait le rendre plus attractif auprès des utilisateurs possédant un bon casque filaire dont ils ne veulent pas se séparer.

Et s’il ne s’appelait pas « Galaxy S9 » ?

L’iPhone X (prononcer « dix »), baptisé ainsi en l’honneur du dixième anniversaire du smartphone Apple, a créé un problème ou peut-être une opportunité pour Samsung. En effet, en suivant l’ordre numérique avec un Galaxy « S9 », la marque risque de créer un sentiment d’infériorité chez ses clients face à un iPhone « dix ». Selon Forbes, Samsung pourrait choisir le nom de Galaxy X. Mais le constructeur pourrait tout aussi bien sauter un chiffre et passer au Galaxy S11, ou tout autre chose…  

Un prix de vente à quatre chiffres ?

Avec le Galaxy Note 8 puis l’iPhone X, la barre symbolique des 1 000 euros a été franchie pour un smartphone haut de gamme. Il est assez probable que cette tendance se confirme, notamment avec le Galaxy S9, du moins sur la version « Plus ».