SAP Cloud Platform passe la barre des 10 000 clients

Déployée par plus de 10 000 entreprises clientes à travers le monde, la plateforme SAP Cloud Platform cible les développeurs et notamment les développeurs d’applications. Une offre qui apporte des capacités in-memory, des micro-services pour la création et l’extension d’applications mobiles dans le cloud.

Jaguar Land Rover, ExxonMobil, Avast, ainsi que La Poste Suisse, NTT Group ou encore Siemens font partie des entreprises utilisant la Cloud Platform de SAP. (crédit : D.R.)

Mois après mois, la plateforme PaaS de SAP, Cloud Platform, a su séduire les entreprises. Parmi ses principaux clients, on dénombre à ce jour des belles références dont Jaguar Land Rover, ExxonMobil, Avast, ainsi que La Poste Suisse, NTT Group ou encore Siemens. « Toute notre action est centrée sur l’innovation et le succès de nos clients », a déclaré Björn Goerke, CTO de SAP. « SAP Cloud Platform doit permettre à nos clients de réussir leurs projets de transformation numérique et d’optimiser leurs capacités de gestion. Aujourd’hui, plus de 10 000 clients peuvent témoigner de la flexibilité et de la valeur de notre plateforme », a-t-il ajouté.

Selon M. Goerke, SAP Cloud Platform est une offre de plateforme « ouverte et agile » qui peut « libérer la valeur des données » en donnant accès à un écosystème plus large de développeurs grâce à des interfaces d’API. « Pour SAP Cloud Platform, l’open source et les standards ouverts ont toujours été des principes directeurs pour s’assurer que nos clients et partenaires bénéficient toujours des derniers développements de la technologie Cloud de manière non disruptive », a ajouté M. Goerke. « En même temps, nous prenons en charge les aspects complexes du travail du développeur d’application pour lui permettre de se concentrer sur les fonctionnalités de l’application, et non sur l’infrastructure nécessaire à son exécution ».

Vers la délivrance de clusters as a service

Toujours selon le CTO de SAP, « seules la co-innovation et une étroite collaboration entre les leaders technologiques et industriels permettent d’offrir une plate-forme de pointe, à l’épreuve du temps ». C’est pour cette raison que le fournisseur a rejoint la Cloud Foundry Foundation en tant que membre fondateur Platine en 2014 et la Cloud Native Computing Foundation (CNCF) en tant que membre Platine en 2017. « Cloud Foundry, le standard PaaS de fait, et Kubernetes, la technologie d’orchestration de conteneurs gérée par la Native Computing Foundation, sont tous deux des composants centraux de la plate-forme SAP Cloud Platform », a encore précisé M. Goerke. « SAP contribue activement aux deux technologies, et nous sommes très impliqués dans les projets qui cherchent à répondre aux besoins de sécurité, d’évolutivité et d’interopérabilité des entreprises ».

Selon M. Goerke, avec une centaine de ses ingénieurs travaillant sur des composants clés, SAP est le second contributeur en importance à la base de code de la Cloud Foundry Foundation. Le fournisseur a également publié en open source le logiciel Gardener, une technologie qui permet de délivrer des clusters Kubernetes-as-a-Service. « Surtout, le développement dans l’écosystème cloud natif valide notre stratégie et notre idée de délivrer une plate-forme d’entreprise basée sur des technologies natives du cloud. Avec la plate-forme SAP Cloud Platform, nous sommes impatients de façonner l’avenir avec nos partenaires, pour le bénéfice de nos clients », a conclu M. Goerke.

Go to Source


bouton-devis