« Se connecter avec Apple » : comment Apple veut imposer son bouton

Un nouveau bouton va faire son apparition sur les applications et puis les pages Web : Se connecter avec Apple.

Concurrent des  « Se connecter avec Facebook » et « Se connecter avec Google », il permettra, selon la firme, de protéger l’utilisateur contre le suivi publicitaire.

Durant sa keynote, Tim Cook a expliqué que ce nouveau système d’authentification fonctionne comme ceux de Facebook et Google, sauf qu’il bloque tout tracking avec la création d’une adresse email temporaire et le blocage des cookies.

Ce que Reuters nous apprend, c’est qu’Apple  va  demander aux développeurs d’applications pour l’App Store de placer ce nouveau bouton au-dessus des boutons de Google et Facebook s’ils sont présent dans leur application.

Comme les utilisateurs cliquent souvent sur le premier bouton d’une liste, Apple espère que sa nouvelle fonction sera très utilisée.

Par ailleurs, Apple imposera son bouton aux applications qui proposent les boutons des services concurrents. Un diktat qui ne manquera pas d’alerter les commissions chargées de la concurrence, que ce soit aux Etats-Unis ou en Europe.

D’autant que les menaces s’accumulent sur l’inventeur de l’iPhone. 

Les magistrats de la Cour Suprême se sont prononcés en faveur d’un procès contre le monopole d’Apple sur la vente d’applications, via l’App Store, sur ses appareils.

Au coeur du sujet : cette fameuse commission de 30% que Apple impose aux développeurs d’applications payantes sur son App Store. En Europe, Spotify a saisi la Commission européenne  estimant qu’Apple bénéficie d’une position dominante sur ce marché.

Son grief : quelle que soit l’application payante publiée sur son App Store, la firme se reverse 30% des revenus générés par la dite application. Sauf que Apple Music, concurrent de Spotify, mais aussi de Deezer, n’est pas pénalisé par cette commission.

Après avoir étudié les griefs de Spotify au sujet de l’App Store, la Commission européenne va ouvrir une enquête antitrust dans les prochaines semaines.

crédit photo : @Apple

Go to Source


bouton-devis