Shazam améliore l'identification des chansons et se transforme en réseau social

Shazam annonce une mise à jour de son application qui rendrait l’analyse des empreintes sonores plus performante.

Utilisée par plus de 120 millions d’adeptes sur mobile, l’application Shazam trouve ses origines relativement loin… en 2002 ! Pour mémoire, l’application permet d’identifier une chanson en cours de lecture. Bien que les dispositifs d’analyse audio se soient multipliés ces dernières années, encore aujourd’hui l’entreprise fait figure de référence en la matière et a su évoluer.

A ses débuts, la société proposait de composer un numéro sur son téléphone, puis d’attendre de recevoir un SMS pour prendre connaissance du titre et de l’artiste. Après avoir été l’une des premières applications arrivées sur l’iPhone en 2008, Shazam a développé ses activités pour proposer une expérience de second écran en identifiant les publicités de la télévision.

Dans un communiqué, Charles Henrich, directeur technique de Shazam, annonce que la dernière mise à jour de l’application améliore considérablement l’identification d’une source audio, en fournissant quasi instantanément une réponse au mobinaute.

shazam ban

Les développeurs ont également introduit un moteur permettant de rechercher un artiste ou une chanson puis de l’écouter instantanément en se connectant à un service partenaire comme Deezer ou Spotify. Shazam ajoute qu’il est aussi possible de suivre un artiste et de prendre connaissance des morceaux qu’il a lui-même découvert via l’application.

Shazam disposerait aujourd’hui d’une base de 600 artistes certifiés, lesquels cumulent quelque 2 milliards d’abonnés. Au total, les adeptes de Shazam ont procédé à plus de 20 milliards d’identifications avec l’application mobile.