Software Defined Everything : Les DSI du PMU et de Veolia témoignent

Le 13 février 2018 à Paris, notre confrère CIO organise une conférence dédiée au « Software Defined Everything ». Du réseau au stockage en passant par le serveur, les infrastructures définies par le logiciel montent en puissance. Pour en parler, les DSI de Veolia et du PMU ainsi que le directeur applicatifs métiers et production IT à la direction du digital de Nexity.

CIO organise la conférence « Software Defined Everything » le 13 février 2018 à Paris. (crédit : D.R.)

L’approche « Software Defined Everything » sera le sujet de la Conférence CIO du 13 février 2018 à Paris. Comme les autres conférences que CIO organise, elle amènera des DSI à témoigner et des experts à présenter technologies et méthodes. Quelles technologies, justement, sont-elles disponibles ? Dans quel cadre ? Pour quel objectif et sous quelles conditions ? Un Grand Témoin, DSI de très grand compte, témoignera certes de ses pratiques mais accompagnera l’ensemble de la matinée pour éclairer de sa vision tous les thèmes abordés.

Une table ronde réunira des témoins ayant mis en oeuvre ces solutions de Software Defined. Elle se penchera sur le délicat sujet des bénéfices et pièges du Software Defined Everything. Car, certes, le SDx apporte des avantages en matière d’agilité. Mais comment traiter les difficultés techniques et juridiques ? Et les technologies sont-elles vraiment matures ? Dans quelles cas leur recours est-il vraiment rentable, pertinent ?

Parmi les premiers intervenants confirmés : Jean-Christophe Laissy (DSI de Veolia), Paul Cohen Scali (DSI du PMU) ainsi que Laurent Dirson (directeur applicatifs métiers et production IT à la direction du digital de Nexity).

Go to Source